GREEN (Julien). Illustrations de Jean-William Hanoteau. Paris.

  Aujourd’hui un livre édité par Les Bibliophiles du Palais. Nous avons déjà eu l’occasion de vous présenter des ouvrages de cette société de bibliophiles fondée en 1923 avec Cité. Nef de Paris de Suarès, illustré par Daragnès, Music-Hall de Léon-Paul Fargue, Puissances de Paris de Jules Romains, illustré par André Lhote . Avec Paris de Julien Green, illustré par Jean-William Hanoteau, les Bibliophiles du Palais poursuivent leur élégant travail éditorial avec une sélection pointue d’auteurs et d’illustrateurs. Julien Green, c’est l’américain de Paris. Il naît dans la capitale en 1900 de parents américains installés en France depuis 1893. Il s’engage en 1917 dans le Service des ambulances américains, puis […]

VALERY (Paul). Illustrations de FLORES. Présence de Paris.

  Commençons par évoquer l’auteur, Paul Valéry, avec ces quelques extraits du site de l’Académie Française. Né à Sète en 1871, Paul Valéry est « d’ascendance corse par son père et génoise par sa mère…..,il s’inscrivit en 1889 à la faculté de Droit. Passionné par les mathématiques et la musique, il s’essaya également à la poésie et vit, cette même année, ses premiers vers publiés dans la Revue maritime de Marseille. C’est encore à cette époque qu’il se lia d’amitié avec Pierre Louÿs… et fit la connaissance de Gide et de Mallarmé. Les vers qu’il écrivit dans ces années-là s’inscrivent ainsi, tout naturellement, dans la mouvance symboliste. Ayant obtenu sa licence de […]

TALLEMANT DES REAUX (Gédéon). Illustrations de Sylvain SAUVAGE. Les belles dames de Paris. Historiettes.

  Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1692) appartient à une riche famille de banquiers huguenots de La Rochelle ce que souligne son original prénom biblique. Jeune, il voyage en Italie avec son frère et l’abbé de Retz. De retour à Paris, il obtient ses diplômes en droit civil et exerce la charge de conseiller au Parlement qu’il délaisse rapidement pour se consacrer à l’écriture. A la fin de sa vie, il abjure sa confession protestante. Il fréquente assidûment l’hôtel de Rambouillet, repère de la société de son époque,  ce qui lui permet de dresser des portraits d’écrivains notamment Voiture, Guez de Balzac, Scarron, Malherbe, La Fontaine, Pascal, Corneille, Madeleine de Scudéry, […]