BEGUILLET (Edme). Jean-Charles PONCELIN. Gravures en taille-douce de F.-N.MARTINET. Description historique de Paris et de ses plus beaux monuments.

  Ce beau livre, offre de fines gravures présentant Paris sous l’Ancien régime. L’édition in-8 paraît la même année que l’édition in-4 que nous avons déjà eu l’occasion de vous présenter et dont nous vous proposons à nouveau le texte puisque les deux formats sont identiques pour le texte et les illustrations. Trois personnages participent à la réalisation de cet intéressant ouvrage sur Paris. Edme Beguillet avocat au Parlement de Dijon, conseiller du roi et notaire à Dijon a rédigé de nombreux ouvrages sur l’agriculture, l’économie rurale et l’oenologie.  Il meurt en 1786. Manifestement, il n’a pu mener à bien l’entreprise projetée car c’est Jean-Charles Poncelin de la Roche-Tilhac (1746-1828) […]

Quelques notes sur Saint-Louis-en-l’Isle pendant la Commune.

  Aujourd’hui un nouveau manuscrit mais quasiment anonyme puisque son auteur a simplement laissé des initiales, T.C, un peu trop mystérieuses pour découvrir un nom derrière ces deux lettres. En 1871, il habitait l’Ile Saint-Louis et a été le témoin des événements de la Commune qui se sont déroulés dans cette île si proche de l’Hôtel de Ville. Manifestement, il  ne partageait pas les idées révolutionnaires du temps ! Finement calligraphié en noir dans des entourages géométriques rouges, ce manuscrit dévoile le vécu des habitants de l’Ile Saint Louis pendant la Commune jusqu’à l’arrivée des troupes versaillaises.  » La journée du 18 mars marquée par la proclamation de la Commune, […]

BONFONS (Pierre). Les fastes antiquitez et choses plus remarquables de Paris.

  En 1532, Gilles Corrozet (1510-1568) fait paraître La fleur des antiquitez, singularitez, singularitez et excellences de la plus que noble et triumphante ville et cité de Paris, capitalle du Royaulme de France. C’est le premier guide touristique parisien qui présente la ville de Paris sous tous ses aspects. Cet ouvrage ouvre une série de publications  dont les historiens ont tenté de retrouver la trace. Si nous suivons la chronologie des parutions des ouvrages de Gilles Corrozet et de son successeur Nicolas Bonfons, établit par Alfred Bonnardot dans ses Etudes sur Gilles Corrozet, nous découvrons la continuité de l’ouvrage depuis le premier tiers du XVIe siècle jusqu’au début du XVIIe. […]