Salon du livre rare, nouvelles dates : 18-20 septembre 2020.

  Le salon du livre rare se tiendra désormais, toujours au Grand-Palais, du 18 au 20 septembre. Chaque année nous avons l’habitude de vous présenter quelques ouvrages qui y seront exposés. Cette année, nous avions commencé cette présentation en janvier. Dès l’annonce du report du salon, nous avons suspendu nos parutions pour les publier en juin. Avec ces nouvelles dates, nous poursuivrons cette présentation fin août pour être au plus proche du salon. D’ores et déjà nous évoquons quelques-uns des ouvrages qui feront l’objet de pages de blog plus détaillées à la fin de la période estivale. Les contes parisiens du Second Empire d’Henri Meilhac (1866) sont une des belles […]

TABOUROT (Etienne). Le quatrième des bigarrures du seigneur des Accords .

  Aujourd’hui nous sortons de notre champ de compétence. Nous abandonnons la thématique parisienne pour un ouvrage édité à la fin du XVIe siècle au titre singulier : Le qvatriesme des bigarrvres dv seigneur des accords. Nous sommes donc en terra incognita mais nous allons tenter l’exploration de ce petit opuscule. L’auteur sera rapidement trouvé, il s’agit d’Etienne Tabourot sieur des Accords dit Tabourot des Accords (1547-1590). Il est le fils de Guillaume Tabourot, seigneur de la Tour de Saint Apollinaire, avocat à la cour, conseiller du roi, maître extraordinaire à la chambre des comptes de Dijon. Elevé au collège de Bourgogne à Paris, il publie à dix-sept ans son […]

Catalogue Nicolas 1949. Sous le signe de Paris. Illustrations de Dignimont.

  Aujourd’hui un peu de gaieté dans notre environnement morose, nous allons évoquer le vin parisien et les catalogues Nicolas qui n’en proposaient pas mais qui en 1949  s’inspiraient du thème de Paris pour commercialiser leurs bouteilles. Implantés par les Romains, les vignobles d’Ile de France ont connu leur apogée au XVIIIe siècle, ils disparaissent après la seconde guerre mondiale. Ces vins servis aux tables royales étaient réputés. Néanmoins leur qualité déclinait au XIXe siècle et puis la construction du chemin de fer permettait l’acheminement rapide de vins provenant d’autres régions. A Paris, mais à l’époque hors les murs, des vignes sont plantées dès le XIIe siècle par les dames […]