Léon-Paul FARGUE. Illustrations de Jean-Louis BOUSSINGAULT. D’Après Paris.

  Noctambule impénitent, marcheur infatigable, Léon-Paul Fargue arpente Paris au gré de ses rencontres et des cafés. Il en fera le thème de ses livres, D’après Paris (1931), le Piéton de Paris (1939) et de nombreux articles. Dans d’Après Paris, il chronique ses souvenirs de jeunesse et ils sont brillants, nous accompagnant dans la découverte de Paris. Il nous offre des instants de vie parisienne et des portraits saisis sur le vif nous restituant l’atmosphère de la capitale. La table des matières de l’ouvrage nous donne un premier aperçu de ses divagations : Marée, Souvenir d’un fantôme, La Tour Eiffel, De ma fenêtre, Communions, En autobus, Rêverie sur l’omnibus, Suite de […]

BOUTET (Henri). Almanachs. 1891,1895, 1899, 1900.

  L’époque n’est plus aux élégants almanachs illustrés, nos portables remplissent le même office, le charme en moins. Alors si de nos jours ils n’ont plus un rôle utilitaire, ils deviennent des objets bibliophiliques dignes d’intérêt en particulier en cette fin d’année où nous commençons à nous projeter vers les mois futurs que nous espérons un peu moins sombres. Les almanachs existent depuis l’Antiquité. En Europe, ils connaissent un développement important étroitement lié à l’invention de l’imprimerie qui permettra une large diffusion de ces ouvrages dans toutes les couches de la population. Outre le calendrier, ces publications fourmillent d’indications variées en fonction du lectorat choisi par les éditeurs. Nos Almanachs […]

Pierre SQUARA. Le mystère Nicole Oresme.

  Comment une tapisserie crasseuse découverte par hasard au fond d’une charrette pendant les troubles révolutionnaires, se révèle une précieuse lisse représentant de hauts personnages du Moyen Age. C’est toute l’histoire de ce roman qui oscille entre deux temps, celui du début de la guerre de Cent ans et celui de la révolte chouanne dans les provinces de l’ouest. Ce rapprochement improbable est finalement finement choisi. Mêmes temps troublés, mêmes basculements sociétaux, la féodalité s’estompe et l’aristocratie s’effrite, mêmes bouleversements sociaux et économiques. Le parallélisme se poursuit au-delà des siècles. Et l’on découvre au long des pages des personnages oubliés mais célèbres en leurs temps comme Nicole Oresme (1320-1382) qui […]