VIRMAITRE (Charles). Les curiosités de Paris. Les maisons comiques. Paris-Escarpe. Paris-Canard. Paris Croque-Mort. Paris-Impur.

  Avec Charles Virmaitre (1835-1903), historien, lexicographe et journaliste, nous découvrons le Paris XIXe, côté ombre. Journaliste, il collabore à de nombreux journaux, le Corsaire en 1851 et 1852 puis est secrétaire de rédaction à la Liberté fondé par Emile de Girardin, il est éditeur scientifique du journal Le Monde pour rire en 1868, puis de l’hebdomadaire La Charge : Journal satirique hebdomadaire journal qui paraît entre 1870 et 1890 dont Alfred Le Petit est directeur de publication. Il participe également aux journaux Le Centre gauche ou au Salut. Il est gérant et directeur de publication du journal L’Etoile, publié entre 1874 et les années 1880, et gérant du journal La […]

GUYON. Biographie des commissaires de police et des officiers de paix de la ville de Paris. ELOUIN. Nouveau dictionnaire de police.

  En ces temps où la Police est particulièrement sollicitée, attardons nous un peu sur son organisation au cours des siècles passés. Le monumental ouvrage de Delamare sur la police parisienne ou celui plus condensé de Frégier, nous ont déjà donné l’occasion d’aborder ce sujet. Nous l’approndissons aujourd’hui avec deux ouvrages édités au XIXe siècle, la Biographie des commissaire de police et des officiers de paix de la ville de Paris et le Nouveau dictionnaire de police. Et pour une vision plus romancée de l’univers policier, il y a les Mémoires de Vidocq . La cour royale de Paris a ordonné la destruction de l’ouvrage de M.Guyon. En effet,  chaque […]

Quelques notes sur Saint-Louis-en-l’Isle pendant la Commune.

  Aujourd’hui un nouveau manuscrit mais quasiment anonyme puisque son auteur a simplement laissé des initiales, T.C, un peu trop mystérieuses pour découvrir un nom derrière ces deux lettres. En 1871, il habitait l’Ile Saint-Louis et a été le témoin des événements de la Commune qui se sont déroulés dans cette île si proche de l’Hôtel de Ville. Manifestement, il  ne partageait pas les idées révolutionnaires du temps ! Finement calligraphié en noir dans des entourages géométriques rouges, ce manuscrit dévoile le vécu des habitants de l’Ile Saint Louis pendant la Commune jusqu’à l’arrivée des troupes versaillaises.  » La journée du 18 mars marquée par la proclamation de la Commune, […]