((Marquis de Luchet)). Paris en miniature, d’après les dessins d’un nouvel argus.

  Aujourd’hui un ouvrage anonyme et sans illustration, Paris en miniature, d’après les dessins d’un nouvel argus. L’anonymat rendu sans doute nécessaire pour échapper à la censure royale ou à quelques querelles que nous évoquerons ci-après, va être rapidement levé. Mais l’auteur a sans doute jugé plus prudent de faire imprimer son texte à Amsterdam pour échapper à l’univers parisien et diffuser sous le manteau ses écrits pour mieux atteindre ses lecteurs. A moins qu’il ne s’agisse d’une contrefaçon dont les libraires bataves avaient aussi la pratique. Selon Gallica l’ouvrage est attribué au marquis de Luchet et à L.-A.Caraccioli. Comme nous avons déjà évoqué ce dernier auteur dans une page […]

ROSENTHAL (Léonard). Alfred DETREZ. Une merveille du Paris moderne. Les arcades des Champs-Elysées

  Inaugurées le 1er octobre 1926, les Arcades des Champs Elysées (N°76-78) donnent sur les Champs et débouchent derrière, rue de Ponthieu. Conçues comme un palais, elles n’ont plus aujourd’hui la même flamboyance mais la qualité de leur décor mérite d’être soulignée. Cet ouvrage rappelle l’Histoire des Champs depuis leur création et raconte la construction de ce passage en 1925, sur l’hôtel Dufayel,  rêve de luxe d’un fastueux promoteur. C’est sur les plans de l’architecte Charles Lefebvre, repris après son décès par MM.Julien et Duhayon que l’ensemble immobilier est conçu. Outre la galerie, il s’agit aussi de dresser au-dessus, six étages de bureau et d’hôtel. Le chantier nécessitera cinq cents […]

GUITRY (Sacha). Si Paris nous était conté.

Aujourd’hui un livre de cinéma. Le paradoxe est tout relatif puisqu’il s’agit du dialogue du film de Sacha Guitry, Si Paris nous était conté (1955), qu’il a fait éditer en 1956 dans un bel ouvrage comme savait les apprécier son auteur, fin amateur d’objets d’art. Quel fascinant personnage, tour à tour acteur, dramaturge, metteur en scène, scénariste, réalisateur, il naît en 1885 à Saint Pétersbourg où son père Lucien Guitry, célèbre acteur de l’époque, joue pendant la saison d’hiver, au théâtre Michel. Son parrain, le tsar Alexandre III lui donne son prénom. Il arrête ses études à 18 ans pour se lancer dans le théâtre. Sa première pièce, Le Page,  […]