DEFONTAINE. Mémoire sur le projet d’un chemin de fer de Paris à Orléans.

  A la veille du week-end, nous prenons le train. Ce qui nous semble aisé aujourd’hui relevait dans la première partie du 19e siècle de la prouesse technique et faisait l’objet de rapports approfondis tant technique qu’économique. A l’époque, ce type d’étude relevait du Ministère des Travaux Publics, de l’Agriculture et du Commerce, il n’y avait pas encore de Ministère de l’Industrie ou de Ministère des Transports. Le rapport sur le projet d’un chemin de fer de Paris à Orléans débute par un constat. « Parmi toutes les voies de communication qui se dirigent de la capitale vers les différents centres de commerce et d’industrie du royaume (nous sommes sous la […]

JEZE. Etat ou Tableau de la ville de Paris, considérée relativement au Necessaire, à l’Utile, à l’Agreable, & à l’Administration.

  Paris-Libris a l’habitude de vous présenter des ouvrages en bel état que l’on hésite à lire comme un broché ordinaire du 21e siècle, de peur d’inutilement les fragiliser. Aujourd’hui, nous faisons une exception pour un ouvrage du XVIIIe que vous pourrez feuilleter et lire sans regret pour les manipulations car manifestement ses précédents possesseurs n’ont pas hésité à largement le consulter puisque l’intérêt de son texte est indéniable. Recouvert d’un vélin de réemploi probablement issu d’un minutier, il a perdu sa reliure originale mais est complet de son texte et de ses deux planches dépliantes. Ce n’est donc plus un objet bibliophilique mais un intéressant ouvrage de documentation  sur […]

BERAUD (A.). DUFEY (P.). Dictionnaire historique de Paris.

  Nous avons déjà croisé Pierre Dufey de l’Yonne avec son ouvrage : Memorial parisien ou Paris tel qu’il fut, tel qu’il est, historien, il avait toutes les connaissances pour rédiger un dictionnaire historique. Il se lancera dans ce projet avec  Antoine Nicolas Beraud (1791-1860). Sous lieutenant en 1810, il est envoyé en garnison à Milan et participe aux dernières campagnes de l’Empire. Il prend part à la bataille de Waterloo. Mis en demi-solde sous Louis XVIII, il se lance dans la littérature. Hostile aux Bourbons, il participe à la Révolution de 1830. Il sera réintégré dans l’armée comme chef de bataillon de la Garde Nationale. Ses pièces furent jouées dans […]