FABRE-LUCE (Alfred). Paris 1947.

Aujourd’hui, Paris de l’après-guerre, encore marqué par les affrontements des années précédentes et basculant vers un nouveau monde un peu étranger à celui qui le décrit comme l’écrivain Alfred Fabre-Luce. Alfred Fabre-Luce (1899-1983) petit-fils du fondateur du Crédit lyonnais, il commence par suivre des études de lettres et de droit. En 1919, il débute son parcours professionnel comme attaché d’ambassade à Londres. Il abandonnera rapidement la carrière diplomatique pour entamer une carrière de journaliste. Auteur de plus de quatre-vingt-dix ouvrages, il occupa une place importante dans le monde des lettres avant de progressivement tomber dans l’oubli. En effet, il fut un grand témoin des années 1920-1970 et publia de nombreux […]

DAUBAN (Charles-Aimé). La démagogie en 1793 à Paris. Paris en 1794 et en 1795. Les prisons de Paris sous la Révolution.

  Aujourd’hui, nous nous plongeons dans la période révolutionnaire avec trois volumes où l’on trouve de multiples documents, recueillis, mis en ordre et commentés par un conservateur du Cabinet des Estampes, Charles-Aimé Dauban. Ces ouvrages, rédigés à peine un siècle après les événements qui bouleversèrent notre Histoire, apportent l’éclairage de l’époque sur  ces épisodes mouvementés. Charles-Aimé Dauban (1820-1876) a commencé par enseigner l’histoire dans différents lycées de province. Parallèlement à ses activités enseignantes, il est aussi journaliste, il sera rédacteur en chef au Breton de Nantes de 1845 à 1850. En 1854, il devient attaché au département des médailles de la Bibliothèque Impériale. Dans le même établissement, il est nommé […]

FOURNIER (Edouard). Les lanternes. Paris démoli. Enigmes des rues de Paris. Histoire du Pont-Neuf. Chroniques et légendes des rues de Paris. Histoire de la butte des moulins. Histoire des enseignes de Paris. Promenade historique dans Paris.

  A Paris, si vous passez par la rue des francs-bourgeois et longez la longue façade du musée Carnavalet, levez les yeux, vous découvrirez, gravés dans la pierre, les noms des historiens de Paris du XVIe au XIXe siècle. Parmi ceux-ci Edouard Fournier (1819-1880) que nous allons évoquer aujourd’hui. En 1842, il débute sa carrière littéraire en publiant des feuilletons littéraires dans le journal Le Loiret puis collabore à de nombreux périodiques : le Journal des théâtres, la Patrie où il assure le feuilleton théâtral de 1859 à 1880, le Siècle, le Figaro, le Gaulois ou des revues comme L’Illustration, la revue française, la Revue des provinces dont il devient le […]