DU VERDIER (Gilbert SAULNIER). Le Voyage de France.

  Le premier « guide touristique » proposant des itinéraires aux voyageurs en le renseignant sur les monuments, l’hébergement et les caractéristiques régionales françaises paraît en 1552. Il est rédigé par Charles Estienne et s’intitule La Guide des chemins de France. L’ouvrage présente une vision ordonnée du territoire de l’époque. C’est le premier guide routier imprimé en français. La diffusion de l’imprimerie favorise l’édition de ce type de livre qui a vocation à être lu par un public élargi de marchands, de médecins, d’étudiants, d’aristocrates et de curieux à la découverte du Pays. Le déplacement n’a plus seulement une vocation utilitaire, mais désormais aussi une vocation d’agrément. Deux guides prendront le relais […]

LE CLERC DE JUIGNE (Monseigneur). Pastorale Parisiensis.

  Nous débutons l’année par un ouvrage un peu austère rédigé en latin mais qui a laissé une trace significative dans le clergé parisien à son époque. Son commanditaire est un prélat prestigieux Antoine-Eléonor-Léon Le Clerc de Juigné (1728-1811) qui fut archevêque de Paris et député du clergé aux Etats Généraux de 1789. Issu d’une famille aristocratique du Maine, Antoine de Juigné étudie au collège de Navarre puis entre au séminaire de Saint Nicolas de Chardonnet. A l’issue de ses études, il devient grand vicaire de l’évêché de Carcassonne. En 1760, il est nommé agent général du clergé. Il avait donc la main sur tous les intérêts et les affaires […]

Cardinal Maurice FELTIN. Illustrations de Charles SAMSON. Notre-Dame. Bertrand DUMAS. Trésors des églises parisiennes.

  Poursuivons comme chaque jeudi le dialogue entre les livres neufs et les livres anciens, aujourd’hui autour des trésor artistiques des églises parisiennes et de Notre-Dame. Tintoret, Zurbaran, Le Brun, Girardon, Delacroix, Corot…les plus grands ont peints, sculpté, composé pour les églises parisiennes. Aisément accessibles, leurs oeuvres témoignent d’une grande diversité de styles de la Vierge romane de Saint-Denis au triptyque de l’Américain Keith Haring à Saint-Eustache, neuf siècles d’art religieux sont représentés dans les églises parisiennes. le visiteur appréciera ces pièces remarquables avec une émotion d’autant plus grande qu’il les découvrira dans la lumière et l’ambiance si particulière d’un lieu sacré qui favorisent, mieux qu’ailleurs, la rencontre intime avec […]