MONTORGUEIL (Georges). Illustrations de Pierre VIDAL. La vie des boulevards. Madeleine-Bastille.

  Quand on s’intéresse aux ouvrages sur le thème de Paris, inévitablement apparaît Georges Montorgueil qui a abondamment écrit sur l’histoire de la capitale et le Paris de la Belle Epoque qu’il côtoyait quotidiennement. Ses ouvrages sont de délicieux témoignages sur la vie du temps ponctués par les meilleurs illustrateurs du moment. C’est le cas pour La vie à Montmartre, Croquis parisiens. Les plaisirs du dimanche, Les parisiennes d’à présent, Paris, ses eaux et ses fontaines. Avec la vie des boulevards. Madeleine-Bastille, illustré par Pierre Vidal que nous avons déjà évoqué dans La vie à Montmartre, Parisienne idylle, Contes parisiens du second Empire, Paris qui consomme, Paris qui crie. Petits métiers, nous […]

BONNARDOT (Alfred). Le mirouer du bibliophile parisien.

  Aujourd’hui un conte pour bibliophile rédigé par Alfred Bonnardot (1808-1884). Historien de Paris, bibliophile, essayiste, collectionneur, il a écrit sur les livres en général et Paris en particulier. Sa contribution aux études historiques parisiennes a été reconnue et en hommage à ses travaux, son nom est gravé sur la façade du Musée Carnavalet, rue des Francs-Bourgeois. En rédigeant son livre, le mirouer du bibliophile parisien, Alfred Bonnardot  a sûrement en mémoire les dispersions révolutionnaires des bibliothèques religieuses ou aristocratiques qui provoqueront l’émergence de réseaux de bibliophiles pour conserver ces ouvrages. C’est en 1834, que Charles Nodier lance le Bulletin du bibliophile. Jusqu’à sa disparition, Alfred Bonnardot rassemble une collection […]

GEORGES-MICHEL (Michel). Les Montparnos. Roman illustré par les Montparnos.

  Aujourd’hui nous évoquons la vie artistique d’un quartier parisien, Montparnasse. Les peintres quittent Montmartre et la rive droite pour se rassembler sur la rive gauche. En 1910, Le quartier est encore champêtre avec ses maisons basses et ses ateliers nichés dans les jardins. La vie y est facile et peu cher pour des artistes désargentés. Michel Georges-Michel est l’un des leurs et il restituera dans son roman les Montparnos toute l’effervescence de la vie artistique de ce quartier de Paris. Michel Georges-Michel (Michel Georges Dreyfus 1883-1985) est un peintre, journaliste, romancier et traducteur. Peintre à ses débuts il fréquente les Beaux-Arts et l’Ecole du Louvre,  il est l’élève d’Othon […]