SAINT-VICTOR (Jacques Bins de). Tableau historique et pittoresque de Paris depuis les Gaulois jusqu’à nos jours. Edition originale.

 

Le Tableau historique et pittoresque de Paris depuis les Gaulois jusqu’à nos jours est un ouvrage de référence non pour la qualité de sa recherche historique mais pour son extraordinaire iconographie offrant au lecteur la vision du Paris de l’Ancien régime avant les bouleversements conduits par le baron Haussmann.

Cela convenait bien à l’auteur dont les sympathies royalistes étaient connues ce qui ne l’empêcha pas de faire éditer son ouvrage sous l’Empire.

Vue de l’église de Sainte Geneviève des Ardents, détruite en 1747, quartier de la Cité.

 

Jacques Benjamin Maximilien Bins comte de Saint Victor (1772-1858) est mêlé aux conspirations royalistes. Ayant accompli une mission politique en Bretagne, il est arrêté en 1813 et restera emprisonné jusqu’à la première restauration. Pendant plusieurs années, il participe à la rédaction du Journal des débat et au Drapeau blanc. Il émigre en Amérique en 1830 et à son retour en France, devient rédacteur de La France. Il publie des études historiques, des oeuvres poétiques et des livrets d’opéra.

Maison de la Couronne d’or, rue des Bourdonnois, quartier Sainte Opportune.

En 1808 paraîssent les deux premiers volumes du Tableau historique et pittoresque de la ville de Paris qui seront suivis d’un troisième en 1809. Dans ceux-ci les gravures sont insérés au texte. La seconde édition de cet ouvrage (1822-1827) comporte huit volumes de texte et un atlas séparé avec toutes les illustrations.

Notre édition originale présente une particularité. L’abdication de Napoléon a dû réjouir l’auteur et il s’est empressé d’ajouter à son ouvrage une adresse au roi (Louis XVIII).

Vue de l’église et du cimetiere des SS.Innocents, quartier des Halles.

On n’ose imaginer ses frayeurs lors du retour de l’Empereur pendant les Cent jours. Cette frayeur toutefois ne dura pas et c’est peut être pour cela que cette adresse fut conservée lors de la reliure finale de l’ouvrage, la monarchie semblant dorénavant fermement rétablie.

L’auteur présente quartier par quartier, l’histoire de Paris à travers ses principaux monuments avec une exceptionnelle iconographie. C’est une sorte d’inventaire patrimonial post révolutionnaire qui met en valeur les édifices publics et religieux, églises et couvents,  dont certains furent détruits à la Révolution voire même précédemment sous l’Ancien régime.

Vue extérieure de l’église et des bâtiments des Bernardins, quartier de la place Maubert.

Pour ce faire, il reprend la présentation des quartiers initiés par Jaillot. Quartier de la Cité, quartier Saint-Jacques de la boucherie, quartier Sainte-Opportune, quartier du Louvre, quartier du Palais-Royal, quartier de Montmartre, quartier Saint Eustache, quartier des Halles, quartier Saint Denis, quartier Saint Martin, quartier de la Grève, quartier Saint Paul ou de la Mortellerie, quartier Sainte Avoye, quartier du Temple ou du Marais, quartier Saint Antoine, quartier de la place Maubert, quartier Saint Benoît, quartier Saint André des arcs, quartier du Luxembourg, quartier Saint Germain des prés et présente dans chacun d’entre eux, l’histoire des bâtiments existants ou disparus présents sur leurs territoires.

Vue extérieure du cloître des Cordeliers, quartier de la place Maubert.

Saint Victor malgré ses dénégations en la matière, affichées dans l’avertissement de son ouvrage, fait de multiples emprunts à ses prédécesseurs Delamare, Piganiol de la Force, Jaillot, Saint-Foix. Son préambule a néanmoins le mérite de rappeler la longue cohorte des historiens parisiens de l’Ancien régime.

Son ouvrage donne le tableau le plus complet des transformations de Paris après la période révolutionnaire. En fait l’intérêt principal de ces volumes réside dans leur riche iconographie comme d’ailleurs l’auteur la présente lui-même dans son avertissement.

Vue de la nouvelle église de la Magdeleine, quartier du Palais Royal.

 » Les gravures qui enrichissent cet ouvrage, donnent, sans aucune comparaison les vues les plus fidèles et les plus agréables qu’on ait encore faites des divers monuments et des aspects les plus magnifiques de cette grande capitale; ces vues pittoresques, dans lesquelles les objets sont présentés au milieu de tous les accessoires qui en font, en quelque sorte, la physionomie, seront accompagnées de vignettes et culs-de-lampe où l’on retrouve les détails importants que le point de vue du dessin n’a pas permis de développer; et chaque fois que l’heureuse situation des lieux et les principales divisions de Paris ont pu nous le permettre, nous en offrons des vues générales, dans lesquelles on pourra saisir la position respective de tous les édifices dont nous donnons ensuite la description particulière… »

_____________________________

SAINT-VICTOR (Jacques Bins de). Tableau historique et pittoresque depuis les gaulois jusqu’à nos jours. Paris, H.Nicolle, Le Normant, Imprimerie des frères Mame, 1808-1809.  3 volumes in-4 (32 cm x 24 cm) 4-532-768-872 pp.

34 plans hors texte : Volume I : 1er plan de la ville de Paris son étendue, les bourgs et cultures dont elle était environnée sous le règne de Louis VII, deuxième plan de la ville de Paris, son accroissementet l’était où elle était sous Philippe Auguste,  3e plan de la ville de Paris, son accroissement et sa clôture sous Charles V, en 1367, terminée sous Charles VI, en1383, 4e plan de la ville de Paris depuis Charles VI en 1492 jusqu’à la fin du règne de Henri III en 1589, 5e plan de la ville de Paris, sous Henri II et Louis XIII, depuis 1589, jusqu’en 1643, 6e plan de la ville de Paris, divisé en ses vingt quartiers, tel qu’il était sous Louis XIV, 7e plan de la ville de Paris, avec ses diverses enceintes depuis son origine, sa dernière enceinte et toutes ses barrières sous Louis XVI, Plan du quartier de la Cité, Plan du quartier de Saint-Jacques de la boucherie, Plan du quartier Sainte-Opportune, Plan du quartier du Louvre, Plan du quartier du Palais-Royal, 1ère partie, Plan du quartier du Palais-Royal, 2e partie.

Volume II : Plan du quartier de Montmartre, 1ère partie, Plan du quartier de Montmartre, 2e partie, Plan du quartier Saint Eustache, Plan du quartier des Halles, Plan du quartier Saint Denis, Plan du quartier Saint Martin, Plan du quartier de la Grève, Plan du quartier Saint Paul ou de la Mortellerie, Plan du quartier Sainte Avoye, Plan du qurtier du Temple ou du Marais, Plan du quartier Saint Antoine, première partie, côté occidental, Plan du quartier Saint Antoine, deuxième partie côté oriental, Plan du quartier Saint Antoine, troisième partie, côté méridional.

Volume III : Plan du qartier de la place Maubert, 1ère partie côté septentrional, 2e partie côté méridional, Plan du quartier Saint-Benoît, Plan du quartier Saint André des arcs, Plan du quartier du Luxembourg, 1ère partie, Plan du quartier du Luxembourg, 2e partie, Plan du quartier de Saint Germain des Prés, 1ère partie, Plan du quartier de Saint Germain des Prés, 2e partie.

148 vues hors texte (sous serpente), 99 vues in-texte.

Edition originale et premier tirage des vues. Notre exemplaire contient une adresse au roi datée de 1814 (4 pages).

1/2 reliure à coins d’époque (restauration au volume II), dos décorés. Quelques légères taches brunes sur quelques feuillets. Le volume III est en partie non coupé.

Bon exemplaire de cet ouvrage réputé pour ses planches gravées à la manière noire représentant de nombreux monuments parisiens dont certains disparus.

Pour acheter c’est ici .

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*