Rémi MATHIS. Wikipédia. Dans les coulisses de la plus grande encyclopédie du monde.

 

En choisissant de raconter l’histoire de différents livres sur le blog de Paris-Libris, j’ai besoin d’une large documentation pour rechercher toutes les informations nécessaires à l’élaboration des différentes pages. A Paris, la BHVP est parfois d’un grand secours mais le temps fait souvent défaut et les bibliothèques publiques ne sont pas encore ouvertes en nocturne. Le plus simple consiste alors à piocher dans Wikipedia et à croiser différentes sources pour cerner ma recherche du jour et disposer alors de suffisamment d’informations pour rédiger quelques paragraphes. Quand le sujet est parfois connu, les pages Wikipedia permettent de compléter la recherche sur une date ou un document, par exemple le plan de Gomboust, mais l’encyclopédie est aussi l’occasion de découvrir des personnages inconnus comme ce fut le cas lorsque je débutais la lecture du roman consacré à Nicole Oresme : Le mystère Nicole Oresme.

Wikipedia offre gratuitement à ses lecteurs les ressources d’une monumentale encyclopédie. Diderot et d’Alembert appartiennent à un passé lointain puisqu’un écran s’avère plus simple d’usage que les imposants in-folio de l’Encyclopédie, le charme en moins !

Un livre vient de paraître, Wikipedia, dans les coulisses de la plus grande encyclopédie du monde, rédigé par un wikipédien de la première heure, Rémi Mathis, qui nous dévoile l’histoire de cette encyclopédie d’un nouveau genre.

Une utopie libertaire.

En janvier 2001, l’homme d’affaire Jérémy Wales et le diplômé en philosophie Larry Sanger mettent en ligne depuis la Californie, une encyclopédie rédigée par des bénévoles et accessible gratuitement. N’importe qui peut contribuer à enrichir les pages et l’encyclopédie fonctionne sans actionnaire. L’esprit de Wikipedia est collégial et le plus neutre possible. Toute information doit avoir une origine fiable et documentée. Sur Wikipedia, tout le monde peut supprimer le texte de n’importe qui et le remplacer par n’importe quoi mais le consensus pour établir la version finale d’un article n’est parfois atteint qu’au prix d’échanges multiples entre les contributeurs. Le contenu est libre et il n’y a pas de droit d’auteur. 20 ans plus tard Wikipedia compte plus 55 millions d’articles rédigés en près de 300 langues. Dépourvu de publicité ou de formule d’abonnement, l’encyclopédie en accès libre, fonctionne grâce à la générosité de donateurs.

Découvrir Wikipedia de l’intérieur.

Rémi Mathis nous invite à découvrir Wikipedia de l’intérieur et à comprendre le fonctionnement et les règles du jeu de l’encyclopédie en ligne. En répondant à une quarantaine de questions prétexte à évoquer les vingt années d’existence de l’encyclopédie, l’auteur balaye tous les sujets nécessaires à la compréhension des utilisateurs. Qui décide des règles de Wikipedia ? Les articles peuvent-ils être censurés ? Y a-t-il un rédacteur en chef ? Quel est le modèle économique de l’encyclopédie, Combien d’articles parus à ce jour ? Qu’est-ce- qu’un wikipédien ? Quel avenir pour l’encyclopédie ?…

Cette étonnante aventure, probablement une des seules survivantes de l’utopie participative du web libertaire, doit continuer à relever un double défi, celui de  susciter des vocations de contributeurs tout en veillant à modérer les contenus publiés pour garantir la neutralité des publications, gage d’un succès jamais démenti.

___________________________________________

Rémi Mathis. Wikipédia. Dans les coulisses de la plus grande encyclopédie du monde. 2001-2021. Wikipédia fête ses 20 ans ! Editions First, 2021. Un volume broché, 224 pp.

Rémi Mathis, président de Wikimedia de 2011 à 2014 puis de son conseil scientifique de 2014 à 2017, est conservateur à la BN chargé des collections du XVIIe au sein du Département des estampes et de la photographie. Il est aussi rédacteur en chef de la revue, Les Nouvelles de l’estampe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*