Pierre SQUARA. Le mystère Nicole Oresme.

 

Comment une tapisserie crasseuse découverte par hasard au fond d’une charrette pendant les troubles révolutionnaires, se révèle une précieuse lisse représentant de hauts personnages du Moyen Age. C’est toute l’histoire de ce roman qui oscille entre deux temps, celui du début de la guerre de Cent ans et celui de la révolte chouanne dans les provinces de l’ouest.

Ce rapprochement improbable est finalement finement choisi. Mêmes temps troublés, mêmes basculements sociétaux, la féodalité s’estompe et l’aristocratie s’effrite, mêmes bouleversements sociaux et économiques. Le parallélisme se poursuit au-delà des siècles. Et l’on découvre au long des pages des personnages oubliés mais célèbres en leurs temps comme Nicole Oresme (1320-1382) qui fut tour à tour, philosophe, astronome, mathématicien, économiste, musicologue, physicien, et théologien. Il achève sa vie, évêque de Lisieux. Ce fin lettré traducteur des grecs et des latins, s’intéresse à tous les champs de la connaissance y compris aux sciences. Il fut aussi un conseiller écouté de Charles V (1338-1380). Normand d’origine, il vient rapidement suivre ses études à Paris.

Et l’on découvre une capitale qui progressivement subit les vicissitudes des premières défaites contre les Anglais, la peste noire, les troubles fomentés par Etienne Marcel puis se déploie sur la rive droite, s’embellit de constructions nouvelles et consolide son économie avec une nouvelle monnaie…

Une jeune aristocrate poursuivit par les révolutionnaires,  va dérouler le fil de toute cette histoire, entrainant le lecteur du XVIIIe siècle au XIVe siècle à la recherche des personnages représentés sur la tapisserie, quête éperdue lui permettant d’encore espérer dans le tumulte de la barbarie du temps.

Alors si vous aimez l’Histoire, la philosophie, ne répugnez pas à comprendre l’économie et les mathématiques et si les débats théologiques vous intéressent, quelques soient les temps ou les lieux où ces disciplines sont pratiquées, plongez-vous dans « Le mystère Nicole Oresme ». Vous voyagerez en Angleterre, en Italie, et en France, d’Angers à Paris et aussi à Avignon puisque le pape y résidait…Toutes les monarchies européennes traversent ces pages au Moyen Age et en ce XVIIIe siècle finissant, Bonaparte s’apprête à devenir Premier consul.

Tout cela par la magie d’un roman qui ressuscite des personnages et en invente d’autres, comme celui d’une jeune femme ballotée en des temps troublés qui voit s’effondrer son monde ancien, pour en découvrir un nouveau avec l’amour qu’elle retrouve une fois la Révolution passée.

___________________________________________

Pierre Squara. Le mystère Nicole Oresme. Paris, Plon, 2020. Un volume, 406 pages.

Quelques lignes sur l’auteur issues de la 4ème de couverture :

Médecin cardiologue, cofondateur du centre cardiologique de la clinique Ambroise Paré à Neuilly-sur-Seine, Pierre Squara est l’auteur de La Danse des Curètes, Réanimer la politique et Hémiole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*