PINET (G.). Histoire de l’Ecole Polytechnique et ALBERT-LEVY, PINET (G.). L’Argot de l’X.

L’Ecole polytechnique fondée en 1794 était à l’origine située sur la Montagne Sainte Geneviève à Paris et est depuis 1976, installée à Palaiseau. Depuis sa création, l’Ecole assure la formation d’ingénieurs recrutés chaque année par un concours d’admission parmi les plus difficiles des Grandes Ecoles françaises. Les Universitaires peuvent aussi intégrer cette Ecole par le biais d’admissions parallèles. Créée le 7 vendémaire an III (28 septembre 1794) sous le nom de « Ecole centrale des travaux publics », elle est renommée « Ecole polytechnique » un an plus tard. En 1804, Napoléon Ier donne à Polytechnique un statut militaire et installe l’Ecole sur la montagne Saint-Geneviève à Paris. Les missions de service public de […]

DU BREUL (Révérend Père Jacques). Le Théâtre des Antiquitez de Paris.

Le Révérend Père Jacques du Breul naquit à Paris sur le Petit-Pont le 17 septembre 1528 et reçut le baptême dans l’église de Saint-Séverin. Il fit ses études à l’Université de Paris. Le 10 juillet 1549, à l’âge de 21 ans il prit l’habit de novice dans l’abbaye de Saint-Germain des prés. Le 25 juillet 1560, il prononça ses voeux fut fait sous-diacre en 1561, diacre en 1563 et le 22 décembre 1564, il fut ordonné prêtre à l’âge de 26 ans. En 1572, le chapitre général de l’ordre le fit prieur claustral ou vicaire régulier de l’abbaye de Brantôme au diocèse de Périgueux. Après y avoir passé trois ans, […]

HENRIOT (Emile). Illustrations de Louis VEDER. Promenades Pittoresques sur les Bords de la Seine.

Emile Henriot (1889-1961) poète, écrivain, essayiste et critique littéraire. Fils du caricaturiste Henri Maigrot dit Henriot. Journaliste au Temps entre les deux guerres il devient le critique littéraire du Monde lorsque ce nouveau journal succéda au Temps. Il est élu membre de l’Académie française en 1946. Eugène Louis Véder (1876-1936) peintre, aquarelliste et graveur. Inspiré par Jean-François Raffaëlli. Il débute sa carrière artistique peu avant la Première Guerre mondiale en exposant au Salon des Indépendants en 1912 des aquarelles remarquées par le marchand d’art Durand-Ruel. Dans les années 1920, son sujet de prédilection reste Paris dont il produit de nombreuses gravures rehaussées. Il puisa son inspiration dans les rues de […]