VILLAIN (Abbé Etienne-François). Essai d’une histoire de la paroisse de Saint Jacques de la Boucherie.

  Les parisiens connaissent la Tour de l’Eglise Saint Jacques de la Boucherie qui se dresse à proximité des Halles au bord de la rue des Tuileries. Ils ont peut-être déjà gravi ses marches pour découvrir à son sommet un des plus beaux panoramas parisiens. Cette Tour est le seul vestige subsistant d’une vieille église parisienne dont l’abbé Villain dans son Essai d’une histoire de la paroisse de Saint Jacques de la Boucherie retrace la longue histoire. Fondée au  XIIe siècle, l’Eglise Saint Jacques de la Boucherie a été agrandie au XIVe et au XVIe siècle et détruite au XIXe siècle à l’exception de sa tour.  Elle possédait plusieurs reliques […]

GOSSET (Léon). Illustrations de Omer BOUCHERY. Sanctuaires du Moyen Age à Paris.

  Paris aux premiers temps s’est aussi édifié, développé et organisé en fonction de la civilisation chrétienne et monastique. L’organisation religieuse précède l’organisation civile. Les communautés se constituent à l’ombre d’une église. L’église paroissiale forme le centre de la vie non seulement religieuse, mais sociale, voire politique. Chaque église correspond au caractère du quartier, au genre de profession exercé dans son ressort, à la richesse du commerce pratiqué et aussi à l’influence de ses curés et marguilliers. Sous l’Ancien Régime la religion rythme la vie des habitants d’un lieu. A Paris, les Sanctuaires du Moyen Age garde la trace de cette emprise et dans notre société sécularisée, les pierres des […]

DECLOUX (Alfred-Pierre-Hubert). DOURY. Histoire archéologique, descriptive et graphique de la Sainte-Chapelle du Palais.

  Dans un blog précédent, nous avons évoqué l’histoire de la Sainte Chapelle jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, voir ici. Aujourd’hui nous poursuivons le cours du temps pour aborder la phase de restauration du bâtiment au XIXe siècle. A l’issue de la Révolution, la Sainte Chapelle est en triste état. Le mobilier liturgique a été dispersé, les vitraux sont en partie brisés, le décor architectural partiellement détruit et le bâtiment est simplement couvert par une charpente provisoire. Ni l’Empire, ni la Restauration ne s’intéressent aux monuments du Moyen Age. Victor Hugo grâce à son roman Notre Dame de Paris (1831) et l’évocation du Paris médiéval commence à mobiliser l’opinion publique […]