LACOMBE (Paul). Une visite à l’Hôtel Carnavalet.

  Le musée Carnavalet est actuellement fermé pour travaux, sa réouverture est prévue fin 2019. Nous avons évoqué ce grand chantier dans Carnavalet, fermeture avant rénovation en espérant que les aménagements futurs redonneront son lustre à ce conservatoire de la vie parisienne des siècles passés tout en étant un peu nostalgique du charme désuet de l’endroit qui allait disparaître. En 1890, dans une courte plaquette reprenant un article publié dans les « Annales littéraires » de la Société des Bibliophiles contemporains, Paul Lacombe nous propose une visite à l’hôtel Carnavalet. Il ne s’agit pas uniquement d’une visite du musée mais aussi de la bibliothèque. En effet, cette dernière était installée à l’époque dans […]

HUARD (Georges). Anatole France et le quai Malaquais.

  Le délicieux temps incite à la flânerie le long des quais, à la rencontre d’un écrivain un peu oublié de nos jours, Anatole France, qui depuis son enfance avait arpenté ces lieux.  » Il ne me paraît pas possible qu’on puisse avoir l’esprit tout à fait commun, si l’on fut élevé sur les quais de Paris, en face du Louvre et des Tuileries, près du palais Mazarin, devant la glorieuse rivière Seine » in Le Livre de mon ami, Calmann-Lévy, 1896. L’écrivain était né en 1844, 19, quai Malaquais, dans une maison où avait vécu George Sand. Il passait les neuf premières années de sa vie dans la maison voisine […]

Lettre de Pierre-Jules Hetzel à Albert Kaempfen où il évoque des aquarelles de Gavarni qui seront gravées pour la 2e édition du Diable à Paris.

  Cette lettre manuscrite présente un intérêt particulier par son scripteur Pierre-Jules Hetzel le grand éditeur du XIXe siècle, son destinataire  Albert Kaempfen à l’époque journaliste au Temps, il deviendra par la suite Directeur des Musées nationaux en 1889 et son sujet entre autre l’illustrateur Paul Gavarni. Pierre-Jules Hetzel (1814-1886). Après avoir étudié le droit, il abandonne rapidement ses études en 1835. En 1837, il fonde sa maison d’édition. Associé avec Paulin, chez qui il travaille un temps, il publie l’Histoire des Français de Théophile Lavallée.  Il rencontre son premier succès éditorial avec « Vie publique et privée des Animaux, études des moeurs contemporaines » (1839-1840) en constituant un groupe d’écrivains dont […]