FOCILLON (Henri). Illustrations de Georges GOBO. Le Mont dans la ville.

 

Nous avons déjà évoqué le grand critique d’art Henri Focillon avec Méandres et l’illustrateur Georges Gobô avec les Eglises villageoises de Paris. Aujourd’hui ils sont réunis pour un bel ouvrage sur la Montagne Sainte Geneviève, Le Mont dans la ville.

gobo 4gobo 5C’est l’occasion de découvrir les souvenirs d’Henri Focillon qu’il déroule en parcourant les pentes de cette colline du savoir et de la contestation depuis des siècles.

Foyer d’agitation depuis le Moyen Age, la Montagne Sainte Geneviève est un des quartiers les plus bouillonnants de la capitale. Endroit à la riche activité intellectuelle avec ses anciens collèges, la Sorbonne, le Collège de France, la bibliothèque Sainte Geneviève, Normale Sup et les lycées réputés, c’est aussi le lieu des contestations religieuses, Calvin, la Sainte Ligue et la place Maubert où furent brûlés bien des hérétiques et des agitations politiques, mai 1968 étant à ce jour la dernière révolte étudiante.

Henri Focillon nous livre un texte foisonnant qu’il est bien difficile de restituer tandis qu’il fait surgir de multiples personnages qui du passé au présent arpentent les lieux gobo 6gobo 7avec des correspondances inattendues. De sa thurne à Normale puis de sa chaire à la Sorbonne avant d’enseigner au Collège de France, il a eu l’occasion à maintes reprises, de parcourir les rues de quartier, de découvrir l’histoire du moindre édifice, de rencontrer ses habitants et d’humer l’atmosphère si particulière de l’endroit.

De ses pérégrinations, il a tiré ce livre singulier aux têtes de chapitres parfois mystérieuses : Notre Mont, Les solitudes,  La Mouffetard, Le mur et la lumière, L’autre versant, pour sans doute intriguer le lecteur et l’amener à lire ces pages.

Ni livre d’historien, ni d’historien d’art stricto sensu comme il sut si bien le faire sur des sujets variés, Henri Focillon livre une vision intemporelle de ce périmètre particulier où l’esprit continue de flotter entre les vieux murs.

gobo 8gobo 9 » Une race acharnée s’y est battue contre la nature. Elle a exhaussé les pentes, modifié les profils, approfondi les fissures et les cratères. Elle y a déversé des ombres terribles et de grandes lueurs tristes. Elle a sculpté le rocher à l’image d’un chef-d’oeuvre informe, d’un décor de drame obscur. Les âges y voisinent et s’y superposent comme les ères géologiques . On y voit comme des traces de déluge, et la foule qui, inlassablement le parcourt, a fini par modeler les défilés comme le flux et le reflux travaillent une passe entre deux écueils « 

Notre exemplaire est rare, un des vingt-cinq numérotés sur Japon impérial avec les suites, dans son emboîtage d’origine en bel état, comme si les précédents propriétaires avaient voulu le conserver intact pour les mémoires futures.

_________________________

gobo 1FOCILLON (Henri). Le Mont dans la ville. Paris, chez l’artiste, 1928. Un volume in-4 (28,5 cm x 21, 5 cm), 203 pp.

gobo 347 lithographies originales de Georges Gobô, dont un frontispice, 6 hors-texte et 40 in-texte.

gobo 2Un des vingt cinq exemplaires numérotés sur Japon impérial, comprenant une suite des lithographies sur Japon impérial avec remarques à la sanguine.

En feuilles sous emboîtage et coffret de l’éditeur.

Bel exemplaire.

Pour acheter c’est ici.

Pour consulter nos bibliographies c’est .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*