DARESSY (Henri). Archives des maîtres d’armes de Paris.

 

Aujourd’hui un ouvrage sportif publié en 1888 par un maître d’armes, fils et petit-fils de maîtres d’armes aussi, qui a longtemps rassemblé des informations sur cette corporation parisienne. Nous avons déjà eu l’occasion d’évoquer les tireurs d’armes dans une précédente page de blog. L’ouvrage d’Albert de Saint Albin, Les salles d’armes de Paris,  traçait des portraits d’escrimeurs. Le livre d’Henri Daressy élargit le propos en présentant l’historique et l’organisation de la corporation des maîtres d’armes et en rappelant les circonstances de certains duels restés célèbres.

En 1791, toutes les corporations sont supprimées et leurs archives dispersées. Henri Daressy a patiemment rassemblé les papiers des maîtres d’armes parisiens. Il a ainsi reconstitué l’historique des diverses transformations subies par les Statuts des Maistres Joueurs et Escrimeurs d’espée devenus plus tard les Maistres en faict d’armes des Académies du Roy. Il a aussi consulté les Lettres patentes accordées à la Communauté par les rois de France, quelques Sentences et Arrêts.  Il a identifié les principaux Maîtres d’armes ayant enseigné en France, depuis 1556 jusqu’à 1830. Il donne aussi des renseignements sur l’escrime et les escrimeurs à différentes époques. Il revient sur le duel célèbre de La Châteigneraie et de Jarnac dont il défend la conduite, qu’il qualifie de loyale.

L’auteur a offert son ouvrage à Anatole France, on le découvre par une dédicace sur la page de titre,  mais l’écrivain n’a pas dû lire le livre puisqu’il est en partie non coupé. De même un de ses précédents propriétaires qui fut maître d’armes, a laissé son ex-libris dans l’ouvrage, Lui aussi n’a pas utilisé son coupe papier pour lire l’ouvrage,  au demeurant fort intéressant pour découvrir la longue histoire des escrimeurs de tous les temps.

______________________________________

DARESSY (Henri). Archives des maîtres d’armes de Paris. Paris, Maison Quantin, 1888. Un volume in-8 (23,5 cm x 16 cm), 251 pp

Illustrations in et hors texte.

Un des 30 exemplaires sur vélin teinté non mis dans le commerce (non justifié).

Un envoi signé de l’auteur à Anatole France.

Un ex-libris.

½ reliure postérieure. Dos à cinq nerfs orné de deux épées croisées dorées, Titre doré. Couvertures conservées. Dos insolé.

Pour acheter c’est ici .

Pour consulter nos bibliographies c’est .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*