ARNOULD (A.), ALBOIZE DE PUJOL, MAQUET (Auguste). Histoire de la Bastille depuis sa fondation 1374 jusqu’à sa destruction 1789. Suivie par Le donjon de Vincennes depuis sa fondation jusqu’à nos jours.

 

Aujourd’hui nous évoquons deux forteresses royales : La Bastille et Vincennes. L’une, La Bastille,  a disparu mais son souvenir est ancré dans toutes les mémoires, l’autre, le château de Vincenne, est toujours debout mais reste relativement méconnu. L’ouvrage que nous vous présentons aujourd’hui nous offre l’occasion de raconter leurs longues histoires.

arnould 4Commençons par le château de Vincennes qui a gardé la silhouette de sa construction initiale. A l’origine, sous Louis VII vers 1150, le château est un pavillon de chasse aménagé dans la forêt giboyeuse de Vincennes. Le château est réaménagé au XIVe siècle par Charles V  qui en fait le siège de son gouvernement et de son administration mais il est déjà depuis un siècle un lieu régulier de résidence royale. Depuis cette période et à toutes les époques, les rois poursuivent les aménagements du château, construisent et embellissent la demeure jusque sous Louis XIV qui lui, choisit Versailles. C’est à cette époque que le donjon devient prison d’Etat pour les prisonniers de haute naissance. Au XVIIIe siècle, il accueille la manufacture de Vincennes dédiée à la production de porcelaine. Au XIXe siècle, ce sont les républicains qui sont internés dans le donjon. Aujourd’hui le château est le siège du Service Historique de la Défense.

arnould 5Poursuivons avec la Bastille qui fut elle aussi une prison. Construit sous Charles V, le fort de la Bastille est un élément de la nouvelle enceinte de Paris qui défend la porte Saint Antoine. C’est aussi un château qui sécurise la route du roi entre l’Hôtel Saint Pol et le château de Vincennes. Son utilité défensive s’avère rapidement médiocre. Elle devient prison d’Etat sous Louis XI puis entrepôt d’armes et lieu de réception pour François Ier. Pendant les guerres de religion, elle sert de prison pour les Grands du royaume. Elle abrite ensuite le trésor royal sous Henri IV. Le cardinal de Richelieu la transforme en prison d’Etat avec ses lettres de cachet qui permettent les emprisonnements sans jugement mais avec des conditions néanmoins confortables qui faisaient réserver cet endroit à la noblesse et à la haute bourgeoisie. A la fin de la monarchie, il est envisagé de la détruire, la Révolution le fera avec le symbolisme révolutionnaire en plus. La Bastille est prise d’assaut le 14 juillet par le peuple parisien, il libère les 7 prisonniers présents. La Bastille commence à être démoli à partir du 15 juillet 1789, la démolition se poursuit jusqu’en 1806.

arnould 11arnould 7Les auteurs racontent fidèlement l’histoire de ces deux monuments. Pour ne pas égarer les lecteurs qui à l’époque étaient encore pétris de références historiques, ils prennent de classiques repères. L’histoire de la Bastille et du Donjon de Vincennes se déroule au rythme des règnes : Tome I. Hugues Aubriot, Jean de Montagu, Pierre des Essarts, La Bastille au pouvoir des Anglais, Le cardinal Balue et Guillaume d’Haraucourt, Tome II. La Bastille sous Louis XI, La Bastille sous François II, La Bastille sous Henri II, La Bastille sous Charles IX, Tome III. La Bastille sous Henri III, La Bastille sous la Ligue, Tome IV. La Bastille sous Henri IV, La Bastille sous Louis XIII, La bastille sous la Fronde, La Bastille sous Louis XIV, Tome V. La Bastille sous Louis XIV, La Bastille sous la Régence, La Bastille sous Louis XV, Tome VI. La Bastille sous Louis XV, La Bastille sous Louis XVI, Tome VII. Le Donjon de Vincennes jusqu’à arnould 10arnould 9Louis XI, Le Donjon de Vincennes sous Louis XI, François Ier, Henri II, François II, Le Donjon de Vincennes sous Louis XIII, Le Donjon de Vincennes sous la Régence d’Anne d’Autriche et sous Louis XIV, Tome VIII. Le Donjon de Vincennes sous la Régence, Le Donjon de Vincennes sous Louis XV, Le Donjon de Vincennes sous Louis XVI, Le Donjon de Vincennes sous la République (Convention nationale-Directoire), Le Donjon de Vincennes sous la République (Consulat), Le Donjon de Vincennes sous l’Empire, Le Donjon de Vincennes sous Louis XVIII, Le Donjon de Vincennes sous Louis-Philippe.

Plus souvent que des rois, il est question des prisonniers célèbres qui furent retenus dans ces deux prisons. Et là aussi c’est l’occasion de plonger dans l’Histoire de France et la vie de tous les « opposants » au pouvoir royal des différentes époques pour des raisons militaires, politiques ou intellectuelles. Voltaire lui aussi fut enfermé un temps à la Bastille !

Nous avons déjà évoqué la longue histoire de la Bastille dans un précédent blog où des témoins de sa prise, racontaient l’événement et l’histoire de la forteresse : Mémoires historiques et authentiques sur la Bastille, Précis exact de la prise de la Bastille, La capitale délivrée par elle-même.

____________________

arnould 1arnould 2ARNOULD (A), ALBOIZE DE PUJOL, MAQUET (Auguste). Histoire de la Bastille depuis sa fondation 1374 jusqu’à sa destruction 1789, ses prisonniers, ses gouverneurs ses archives; détails des tortures et supplices usités envers les prisonniers; révélations sur le régime intérieur de la Bastille; aventures dramatiques, lugubres, scandaleuses; évasions; archives de la police. (Tomes I à VI). Suivie par Le donjon de Vincennes depuis sa fondation jusqu’à nos jours (Tomes VII-VIII). Paris, Administration de librairie, 1844. 8 volumes in-8 (25,5 cm x 17 cm), 335-350-326-347-344-337-364-264 pp.

arnould 3Edition illustrée de nombreuses gravures sur acier. Volume I (6), Volume II (5 dont 1 plan de la Bastille), Volume III (3), Volume IV (3), Volume V (5), Volume VI (3), Volume VII (4), Volume VIII (4).

Demi-veau vert, dos ornés de filets et roulettes dorés (reliure de l’époque). Pièces de titre et tomaison. Rousseurs éparses dans certains volumes. Quelques légers accidents sans gravité à la reliure. Etiquette de relieur (Joubert, relieur doreur, 30 rue d’Artois, Reims)

Bon ensemble de cette série complète dans une reliure uniforme.

L’histoire au cours des siècles de ces deux forteresses parisiennes.

Pour acheter c’est ici.

Pour consulter nos bibliographies c’est .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*