VILLIERS (P.). Manuel du voyageur à Paris. 1810 et 1813. Nouveau guide du conducteur parisien.

  Les  guides parisiens sont une source inépuisable de  découverte de la capitale. Le genre initié par Gilles Corrozet sera largement développé à partir du XVIIe siècle. On assiste à l’émergence et au développement de ce type d’ouvrages entre les deux premières décennies du XVIIe et les deux dernières du XVIIIe, le nombre des tirages est presque multiplié par dix. Les guides de Paris ont pour objet la description des monuments et des curiosités de la capitale avec le souci pratique d’aider le lecteur à se repérer dans le dédale des rues parisiennes et d’une certaine façon de parfois décrire le décor jusqu’au moindre cul de sac. Ce genre d’ouvrages […]

PRASTEAU (Jean). Illustrations de C.LEBRETON. Fenêtres sur Seine.

  La Seine a toujours inspiré les écrivains et les artistes, nous nous en sommes fait l’écho dans quelques pages précédentes du blog  : G.Coquiot. En suivant la Seine, E.Henriot. Promenades pittoresques sur les bords de la Seine, J.Faber. La Seine à travers Paris, G.Hanotaux. La Seine et les Quais, Ch.Nodier. La Seine et ses bords, H.Focillon. Méandres. La Seine de Paris à Rouen, et vous trouverez sur le site de Paris-Libris tous les exemplaires disponibles sur ce thème : La Seine . Jean Prasteau (1921-1997) journaliste, critique, historien a écrit quelques ouvrages sur des thèmes parisiens. Fenêtres sur Seine, nous offre une promenade littéraire au long de la Seine.  » Tout a toujours […]

FARGUE (Léon-Paul). Le Piéton de Paris.

  Nous avons déjà croisé Léon-Paul Fargue (1876-1947) à plusieurs reprises dans ce blog : Au temps de Paris, Music-Hall, L’Ile Saint-Louis, mais nous n’avions pas encore eu l’occasion de présenter son ouvrage emblématique, Le Piéton de Paris. Piéton il l’était et parisien encore plus. Ses déambulations au long des rues, nourrissaient son oeuvre littéraire pour en faire souvent, son inspiration principale. Ecrivain, il est proche de toutes les avants-gardes. Avant la première guerre mondiale, il constitue avec Stravinski et Satie la bande des « Apaches d’Auteuil » admirateurs des Ballets russes, de Vincent van Gogh, des Impressionnistes et des Nabis. Breton le mentionne dans le Manifeste du surréalisme (1924). C’est un membre […]