MALINGRE (Claude). Les Antiquitez de la Ville de Paris. Les Annales générales de la Ville de Paris.

 

Aujourd’hui nous retrouvons un historien Claude Malingre aussi dit sieur de Saint Lazare (1580-1653). Son existence reste un peu obscure. Il a été nommé historiographe du roi en 1614 sous la régence de Marie de Médicis  et a rédigé de nombreux ouvrages historiques sur son époque, d’Henri IV à Louis XIII. Aujourd’hui, il nous intéresse pour deux de ses ouvrages consacrés à l’histoire de Paris.

Avec les Antiquitez de la Ville de Paris, Claude Malingre se veut le continuateur du bénédictin Jacques Du Breul dont nous avons déjà présenté l’ouvrage : Le Théâtre des Antiquitez de Paris.

Les Antiquitez de la Ville de Paris est en quelque sorte la troisième édition du Théâtre des Antiquitez de Paris (Première édition 1612, Deuxième édition 1639 augmenté d’un Supplément rédigé par un avocat resté anonyme).

Le format de cette troisième édition permet toutefois une lecture plus aisée du texte.

Pour présenter son ouvrage, Claude Malingre dénonce comme il se doit, les erreurs de la réédition de 1639 du Théâtre des Antiquitez de Paris.  » Quand j’ai vu le Théâtre des Antiquitez de Paris, composées par le R.P.Jacques Du Breul, réimprimé par la société de certains Imprimeurs, sans l’avoir fait revoir ni corrigé, voire enchérir sur les erreurs qui s’y trouvaient par leur impression précipitée, & faite par lambeaux par divers Imprimeurs de plus petit caractère, de méchant papier & sans figures, les fautes que j’y ai reconnues, & le mécontentement que le public a témoigné en avoir, m’a fait épouser un nouveau travail, savoir de conférer les mémoires du Théâtre des Antiquitez de Paris sur les vrais originaux…. »

Comme souvent pour justifier leur travail, les historiens portent un regard indulgent sur leurs recherches. Dans les faits, Claude Malingre a certes rectifié certaines erreurs et apporté des additions et des annotations au texte d’origine de Jacques Du Breul, mais l’intérêt de l’ouvrage qui s’inscrit dans la continuité des premières parutions de Corrozet, porte principalement sur les compléments relatifs aux travaux exécutés à Paris pendant la régence de Marie de Médicis et le règne de Louis XIII.

La Municipalité parisienne de l’époque contribua grandement à l’embellissement de Paris. Pour les édiles parisiens, il était nécessaire d’en conserver la mémoire. Peut-être ont-ils été les commanditaires de l’ouvrage ? car l’auteur le dédit, aux Prévost des marchands et Eschevins de la Ville de Paris.

Les huit gravures présentes dans le texte sont celles de l’édition de 1612 du Théâtre des Antiquitez de Paris à l’exception toutefois de celle de la statue équestre de Henri IV nouvellement installée sur le Pont-Neuf.

Les Annales générales de la ville de Paris paraissent la même année (1640) que les Antiquitez de la Ville de Paris. Cet ouvrage a une visée plus historique que le précédent. En effet, après avoir établi un parallèle de Paris avec les plus célèbres villes du monde où la capitale apparaît inévitablement comme la plus prestigieuse….Claude Malingre présente la longue histoire de la capitale et des événements qui s’y déroulèrent depuis l’Antiquité jusqu’au règne de Louis XIII. Ainsi se trouvent minutieusement décrits les faits et gestes de personnages importants au cours des siècles.

Il s’agit là d’un travail d’historiographe de l’Ancien Régime qui scrupuleusement narrait les événements d’un règne pour en glorifier les actions.

L’ouvrage est dédié au chancelier de France Pierre Seguier, personnage considérable qui pendant près de quarante ans aura en charge l’administration du royaume.

_______________________________

(MALINGRE (Claude)). Les Antiquitez de la Ville de Paris contenans la recherche nouvelle des fondations & Etablissemens des Eglises, Chapelles, Monastères, Hôpitaux, Hôtels, Maisons remarquables, Fontaines, Regards, Quais, Ponts, & autres Ouvrages curieux. La chronologie des Premiers Présidens, Avocats & Procureurs Generaux du Parlement. Prevosts gardes de la Prévosté de la Ville et Vicomté de Paris. Prévosts des marchands & Echevins de ladite Ville, avec l’ordre observé en leur Election; Les Privileges des Bourgeois , & Ordonnances d’icelle Ville. Juges & Consuls des Marchands selon l’ordre des années de leur Election; avec le pouvoir de leur Juridiction, & etendue d’icelle. Le tout extraict de plusieurs titres & Archives, Cabinets & Registres publics, & particuliers Memoires qui ont été donnez par les plus curieux Observateurs des choses Antiques. Enrichies de plusieurs belles figures. Paris, Pierre Rocolet, Cardin Besongne, Henry Le Gras & La veuve Nicolas Trabouilliet, 1640. Un volume in-8 (36,5 cm x 23,5 cm), (4)-802- (24)-147-(7)pp.

Ouvrage divisé en quatre livres : Livre premier. De la fondation des églises et chapelles de la Cité de Paris; Insitution du Parlement, & autres juridictions contenues en l’enclos du Palais, Livre second. De la fondation des églises et chapelles de l’Université de Paris & fauxbourgs d’icelle, institution de la dite Université & fondation de ses Collèges, Livre troisième. De la fondation des Eglises, Chapelles & Hôpitaux de la Ville de Paris & fauxbourgs d’icelle; institution du Prévost des marchands & Echevins de la dite Ville, du Prévost de Paris, & des Juges consuls, Livre quatrième. De la fondation des Monastères & Eglises plus célèbres du Diocèse de Paris, tant de celles qui sont sujettes à la juridiction de l’Evêque de Paris, que de celles qui en sont exemptes par privilège spécial du sainct Siege, duquel elles dépendent immédiatement.

Huit planches gravées in-texte : Statue d’Henri IV, Tombe de Clovis premier roi des Francs, Tombeau de Childebert, Tombe de Chilperic, Tombe de Frédégonde, femme de Chilperic, Pierre gravée dans le soubassement de l’autel de la chapelle de Saint Germain, Portrait du président de Thou, plaque de cuivre évoquant la création de l’ordre de la saincte Trinité de la rédemption des captifs.

Plain veau marbré, double filets dorés sur les plats. Caissons décorés. Mors légèrement fendus.

Intéressant exemplaire dans la suite des Antiquitez de Paris de Jacques Du Breul.

Pour acheter c’est ici.

Pour consulter nos bibliographies c’est .

_____________

(MALINGRE (Claude)). les Annales générales de la ville de Paris représentant tout ce que l’Histoire a pu remarquer de ce qui s’est passé de plus mémorable en icelle, depuis sa première fondation, jusques à présent. Le tout par l’ordre des années & des règnes de nos Roys de France. A Monseigneur le Chancelier. Paris, Pierre Rocolet, Cardin Besongne, Henry Le Gras, La veuve Nicolas Trabouillet, 1640. Un volume in-folio (41,5 cm x 28 cm), (6)-759-(25)pp.

Plein veau marbrée, caissons ornés, filets dorés sur les coupes, tranches mouchetées. Légères traces de mouillures sur quelques feuillets.

Pour acheter c’est ici.

Pour consulter nos bibliographies c’est .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*