LE CLERC DE JUIGNE (Monseigneur). Pastorale Parisiensis.

 

Nous débutons l’année par un ouvrage un peu austère rédigé en latin mais qui a laissé une trace significative dans le clergé parisien à son époque. Son commanditaire est un prélat prestigieux Antoine-Eléonor-Léon Le Clerc de Juigné (1728-1811) qui fut archevêque de Paris et député du clergé aux Etats Généraux de 1789.

250px-Antoine_Eléonore_Léon_Leclerc_de_Juigne,_archevêque_de_Paris,_député_de_Paris_aux_états_générauxIssu d’une famille aristocratique du Maine, Antoine de Juigné étudie au collège de Navarre puis entre au séminaire de Saint Nicolas de Chardonnet. A l’issue de ses études, il devient grand vicaire de l’évêché de Carcassonne. En 1760, il est nommé agent général du clergé. Il avait donc la main sur tous les intérêts et les affaires ecclésiastiques. En 1763, il est nommé évêque de Châlons. Sa profonde piété et son désintéressement réel, contrairement à d’autres prélats de son époque, le font nommer par Louis XVI, archevêque de Paris à la fin de l’année 1781. Il préfére consacrer les revenus de son nouveau diocèse à des oeuvres de bienfaisance. Au Parlement de Paris, il vote en janvier 1788 pour l’édit qui rend aux protestants l’état civil. Il est élu par le clergé de Paris le 30 avril 1789, député aux Etats Généraux. Après s’être opposé à la réunion des trois ordres, il opte le 27 juin 1789 pour la réunion du clergé au tiers état. Le 11 août 1789, il renonce aux dîmes ecclésiastiques. Le 20 septembre 1789, il offre l’argenterie des églises, le 14 avril 1790, il envoie à l’Assemblée son serment civique. L’évolution des événements le contraigne à quitter le territoire français. Il rentre à Paris en 1802 après la promulgation du Concordat et démissionne de son archevêché. Napoléon Ier le nomme chanoine du chapitre impérial de Saint Denis et le créé comte de l’Empire en 1808.

juigné 2juigné 3juigné 4Le clergé parisien en cette fin du XVIIIe, est encore traversé d’influences jansénistes et a connu pendant près d’un siècle de nombreuses réformes liturgiques. Mgr de Juigné souhaite unifier la pratique du ministère. Le pastoral de Paris poursuit cet objectif. Il s’agit d’une oeuvre importante commencée à Châlons (dont Mgr de Juigné occupa le siège) par l’abbé Revel dont les deux premiers volumes forment le Rituel de Châlons, le troisième volume actualise et synthétise les Ordonnances du cardinal de Noailles (1695) et de Mgr de Beaumont (1771). Ce traité complet des sacrements (dogmatique, canonique et pastoral) allait toutefois soulever quelques remous provoqués par les jansénistes et fut déféré au Parlement sans suite toutefois.

L’ensemble de l’ouvrage est rédigé en latin mais dans une partie du troisième volume, le rituel est présenté en français. On trouve aussi toujours en français, des textes sur l’excommunication, l’enregistrement des baptêmes, des mariages, des sépultures, sur les formules pour dresser recevoir & arrêter les comptes de Fabriques, les formules de testament et la référence aux coutumes de Paris, d’Etampes, de Meaux, de Melun, de Montfort-l’Amaury et de Senlis. Nous trouvons encore des recueil d’ordonnances, édits, déclarations et arrêts sur les rituels religieux ainsi qu’un vocabulaire de noms français et latins de Saints et de Saintes que l’on peut donner au baptême….

Cet ouvrage a abondamment été consulté. Sa manipulation a provoqué quelques accidents à sa reliure. De nombreux prêtres s’y sont sans doute reportés à la fin du XVIIIe et courant XIXe avant que ces rituels progressivement disparaissent dans la rigueur de leur organisation initiale.

____________________

juigné 1LE CLERC DE JUIGNE. Pastorale Parisiense, illustrissimi et reverendissimi dd. Antonii-Eleonorii-Léonis Le Clerc de Juigné, Archiepiscopi Parisiensis, Ducis Sancti Clodoaldi, Paris Franciae, &c auctoritate editum. Paris, Cl. Simon, 1786. 3 volumes in-4 (26,5 cm x 20,5 cm),9-clxxiv-411-3-758-632-lxxv pp.

Pleine basane marbrée avec quelques accidents. Dos à cinq nerfs ornés de caissons décorés. Pièces de titre et de tomaison. Volume I (charnières fendues, coins usés avec manques, coiffes usées), Volume II (coiffes et coins usés avec manques), Volume III (coins et coiffes avec manques, manque sur le premier plat). La reliure reste solide malgré les accidents signalés. L’intérieur est en bel état.

Pour acheter c’est ici .

Pour consulter nos bibliographies c’est .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*