GOSSET (Léon). Illustrations de Omer BOUCHERY. Sanctuaires du Moyen Age à Paris.

 

gosset 32Paris aux premiers temps s’est aussi édifié, développé et organisé en fonction de la civilisation chrétienne et monastique. L’organisation religieuse précède l’organisation civile. Les communautés se constituent à l’ombre d’une église. L’église paroissiale forme le centre de la vie non seulement religieuse, mais sociale, voire politique. Chaque église correspond au caractère du quartier, au genre de profession exercé dans son ressort, à la richesse du commerce pratiqué et aussi à l’influence de ses curés et marguilliers. Sous l’Ancien Régime la religion rythme la vie des habitants d’un lieu. A Paris, les Sanctuaires du Moyen Age garde la trace de cette emprise et dans notre société sécularisée, les pierres des églises conservent cette longue histoire.

Nous avons déjà présenté des illustrations de Bouchery et les travaux de cet artiste,  dans Vieux hôpitaux parisiens. Nous n’avons pas encore évoqué l’un des éditeurs de rue_neuve_11_emile_raoustcet ouvrage, le libraire Emile Raoust. Libraire et éditeur lillois, Emile Raoust débute dans l’édition en publiant des ouvrages aux thèmes locaux (La Bourse de Lille, 1929, Courettes lilloises, 1937…). Pour une série parisienne, il s’associe à l’éditeur parisien Henri Colas. Pour illustrer ces livres, il fait appel à un illustrateur lillois Omer Bouchery. Outre l’ouvrage que nous vous présentons, nous citons : Spiritualité de Paris de Pierre Darras avec 20 eaux-fortes de Omer Bouchery (1941), Vieux hôpitaux parisiens (voir supra) de Paul Parent avec 25 eaux-fortes de Omer Bouchery (1943), Vieux hôtels de Paris de Léon Gosset avec 24 eaux-fortes de Omer Bouchery (1945). La librairie Raoust qui avait succédé à la librairie Leleu, 11 rue Neuve à Lille (à côté de la Grand Place) cesse ses activités en 2003.

L’auteur de Sanctuaires du Moyen Age à Paris, Léon Gosset est un homme de lettres, spécialiste de l’œuvre de Jules Barbey d’Aurevilly. Il a aussi écrit sur Paris et sa région les ouvrages suivants : Le charme de Paris. Eglises et vieux logis, illustrations en couleurs de André de Doba (Edition d’art H.Piazza, 1934), Vieux hôtels de Paris. Illustrations d’Omer Bouchery (H.Colas, E.Raoust, 1945), Paris. Aspects et reflets. Illustrations de Charles Samson. (Edition d’art Piazza, 1948), Charmes de l’Ile de France (Les Heures claires, 1953), Charmes de l’Ile de France. Versailles et Fontainebleau (Les Heures claires, 1954).

gosset 1

gosset 3

gosset 4

gosset 5

gosset 6

Léon Gosset nous présente dix-sept églises parisiennes en quelques pages pour chacune d’entre elles. Il évoque leurs histoires et quelques faits marquants survenus en ces différents lieux au cours des siècles. C’est l’occasion de découvrir certains bâtiments peu connus. Le graphisme précis d’Omer Bouchery restitue fidèlement les façades et les intérieurs développant une atmosphère sereine autour de ces bâtiments surgis du Moyen Age.

gosset 9

gosset 10

gosset 11

gosset 13

gosset 14

Au long des pages nous découvrons : Saint-Julien-le Pauvre, Saint-Séverin, Saint-Germain-des-Prés, Saint-Médard, Notre-Dame de Paris, La Sainte-Chapelle, Saint-Pierre de Montmartre, Saint-Martin-des-Champs, Saint-Denis-de-La-Chapelle, Saint-Germain-de-Charonne, Saint-Germain-l’Auxerrois, Saint-Leu-Saint-Gilles, Saint-Nicolas-des-Champs, Saint-Laurent, Saint-Gervais, Les Billettes, Saint-Merry.

gosset 16

gosset 22

gosset 19

gosset 21

gosset 24

Notre exemplaire est enrichi de quelques pages d’épreuves corrigées (sur l’Eglise Saint Laurent) et d’essais d’une série de lettrines.

gosset 27

gosset 28

Vous pourrez aussi retrouver certaines de ces églises du Moyen Age dans un autre ouvrage qui a déjà fait l’objet d’une présentation dans ce blog, Les églises villageoises de Paris .

___________________________

gosset 29GOSSET (Léon). Sanctuaires du Moyen-Age à Paris, Henri Colas,  Lille, Emile Raoust, 1947. Un volume in-4 (28,5 cm x 23 cm), 149 pp.

gosset 30gosset 3123 eaux-fortes de Omer Bouchery.

Envoi dédicacé de l’illustrateur.

Reliés à la suite, un jeu d’épreuves corrigées concernant le chapitre sur l’Eglise Saint-Laurent (116-122 pp), un jeu d’épreuves de lettrines.

Un des 200 exemplaires numérotés sur vélin pur lin des Papeteries Mongolfier.

Plein maroquin havane. Décor incisé, ogives stylisées. Gardes moirées. Tête dorée. Couvertures conservées. Chemise maroquin et papier bambou, étui gansé maroquin.

Bel exemplaire.

Pour acheter c’est ici.

Pour consulter nos bibliographies c’est .

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*