FOURNEL (Victor). Paris et ses ruines en mai 1871

 

Après la défaite de Sedan, le siège et la parenthèse de la Commune, les parisiens retrouvent leur ville en partie détruite par les bombardements et les incendies. L’ouvrage de Victor Fournel présente les ruines de Paris qui après sa splendeur sous le second Empire plongeait dans la désolation que rapidement la IIIe République s’employait à faire oublier. Entre temps, les auteurs, les illustrateurs et dorénavant les photographes, fixaient sur le papier l’ampleur du désastre pour un public avide de cette sorte de poésie des ruines.

Après les bombardements prussiens qui avaient déjà endommagé la ville et sa proche banlieue,  La Commune donna l’ordre de détruire les principaux monuments parisiens. L’incendie des Tuileries a donné le signal de l’embrasement de Paris. En 24h, tous les palais du centre de Paris, sur les deux rives de la Seine flambaient. Les vingt-deux lithographies qui illustrent l’ouvrage donnent un saisissant aperçu du désastre.

Les quais de Paris. Vus du Pont de Solférino (Nuit du 24 mai 1871) ;  Square de Buttes Chaumont. Vu du lac, des grottes et du grand rocher avec le Temple de la Sybille; Eglise Saint Laurent avec sa nouvelle façade et la gare du chemin de fer de l’est ; Nouvelle église de la Trinité Chaussée d’Antin; Nouveau pavillon de Flore et Nouvelle galerie du bord de l’eau avant l’incendie ; Grande salle des antiques. Musée du Louvre ; Le Nouvel Opéra. Boulevard des capucines ; Exposition universelle de 1867. Vue générale du Champ de Mars prise à vol d’oiseau du côté de la porte Rapp ; Hôtel de Vile. Incendie du 24 mai 1871 ; Hôtel de Ville. Incendie du 24 mai 1871 ; Hôtel de Ville. Grande salle des fêtes. Après l’incendie du 24 Mai 1871 ; Palais des Tuilerie. Incendie du 24 mai 1871 ; Vue prise du côté du jardin ; La Sainte Chapelle préservée miraculeusement au milieu de l’incendie du Palais de Justice. 24 mai 1871 ; Le Palais-Royal. Incendie du 24 mai 1871 ; Ministère des Finances. Incendie du 24 mai 1871 ; Colonne de la Place Vendôme ou Colonne de la Grande Armée. Renversé par la Commune le 16 mai 1871 ; Grenier d’abondance. Vue de l’intérieur après l’incendie du 25 mai 1871 ; Dock de la Villette. Incendie du 27 mai 1871 ; Massacre des otages. Mgr Darboy, archevêque de Paris et ses Compagnons fusillés à la Roquette le 24 mai 1871 ;  Rue de Rivoli. Maisons incendiées le 24 mai 1871, près la Tour Saint Jacques ; Château de Saint Cloud. Incendie par les Prussiens en octobre 1870.

Plus que les nombreuses photographies de l’époque encore en noir et blanc, ces lithographies en couleurs restituent de façon saisissante le ravage des flammes.

Victor Fournel relate de façon précise la chronologie des événements et l’engrenage fatal qui allait conduire Paris à sa ruine en s’attardant sur l’histoire et la fonction des bâtiments qui disparaissaient dans les flammes. Si ces épisodes sanglants et destructeurs s’estompent de nos mémoires car les reconstructions effacèrent rapidement les ruines, il reste que cette période où Paris passa de la magnificence au chaos a été abondamment documentée par de multiples publications. Contrairement à d’autres auteurs Victor Fournel ne néglige pas les destructions des villes aux alentours de la capitale qui payèrent, elle aussi, un lourd tribut mais cette fois, les destructions venaient de l’armée prussienne. A toutes les époques, les guerres civiles sont souvent plus redoutables que les guerres d’invasion.

 

 

 

 

 

 

 

_________________________________________

FOURNEL (Victor). Paris et ses ruines en mai 1871 précédé d’un coup-d’œil sur Paris, de 1860 à 1870 et d’une introduction historique, Monuments, Vues, Scènes historiques, descriptions, histoire. Paris, Henri Charpentier, 1873. Un volume in-folio (34 cm x 49,5 cm), VIII-86 pp.

Dessins et lithographies par MM.Sabatier, Philippe Benoist, Jules David, Eugène Ciceri, Bachelier, Felix Benoist, A.Adam, Jules Gaildrau.

22 lithographies en couleurs.

½ reliure légèrement frottée, plats percaline.

Pour acheter c’est ici .

Pour consulter nos bibliographies c’est .

___________________

D’autres ouvrages sur la Commune de Paris sont disponibles sur le site de Paris-Libris, c’est ici .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*