DABIT (Eugène). Hôtel du Nord. Illustrations de Robert JEANNISSON et Rémy HETREAU.

Dans la mémoire collective, Hôtel du Nord c’est le film de Carné sorti en 1938, les dialogues d’Henri Jeanson et Arletty sur un pont avec « son atmosphère » face à un Louis Jouvet impavide. Pour les souvenirs c’est ici. La plupart des scènes du film furent tournées aux studios de Billancourt et les décors de Trauner reconstituaient avec maestria l’Hôtel qui allait devenir mythique.

Avant d’être un film, Hôtel du Nord a été un livre et a rendu célèbre son auteur, Eugène Dabit (1898-1936). A la sortie de la 1ère guerre où il s’était engagé volontaire dans l’artillerie, Eugène Dabit se lance dans des études artistiques à l’Académie de la Grande Chaumière. A partir de 1928 et face au peu d’intérêt du public pour sa peinture, il se décide à devenir écrivain. L’édition originale d’Hôtel du Nord parut en 1929 chez Denoël et fut couronné du prix du roman populaire en 1931. En 1932, il s’inscrit à l’Association des écrivains et des artistes révolutionnaires. En 1936, sur invitation d’André Gide, il effectue en URSS un voyage en compagnie d’André Gide et de notamment Louis Guilloux et Jacques Schiffrin. Il meurt subitement pendant ce séjour à Sébastopol. André Gide lui dédicacera « Retour de l’URSS ».

hôtel du nord 1hôtel du nord IVL’histoire du roman a pour cadre un hôtel  pour ouvriers.  L’Hôtel du Nord présente une succession de tranches de vies de personnages et d’anecdotes. Eugène Dabit s’est inspiré de l’histoire familiale. Ses parents sont devenus en 1923 propriétaires de l’Hôtel du Nord, 102 quai de Jemmapes en bordure du canal Saint Martin et s’en occupèrent jusqu’en 1942. Il y travaille occasionnellement comme garçon de café et portier de nuit.

hôtel du nord IIIhôtel du nord VLe succès de l’ouvrage, sa thématique et l’aura du film de Carné donnèrent des idées aux  éditeurs qui préparèrent des éditions illustrées.

Deux artistes au style différent, Robert Jeannisson (1905-1998) dans un style réaliste et Rémy Hétreau (1913-2001) dans un style plus poétique illustrèrent chacun l’ouvrage. Le premier ouvrage commencé jusqu’avant la 2e guerre mondiale, patienta jusqu’à la Libération pour sortir, le second fut une des dernières réalisations de l’éditeur Denoël avant son assassinat.

hôtel du nord 2

__________________

hôtel du nord VIIDABIT (Eugène). L’Hôtel du Nord. Paris, 1944, Société des Amis du Livre Moderne, 1939-1944. Un volume in-4 (30,5 cm x 24,5 cm), 191 pp.

Gravures originales (38) de Robert Jeannisson.

Un des 120 exemplaires numérotés sur vélin (celui-ci nominatif) de cette édition très limitée.

En feuilles sous couverture illustrée rempliée, emboîtage cartonné et étui de l’éditeur.

Bon exemplaire.

Vendu .

Pour consulter nos bibliographies c’est .

__________

dabit hetreauDABIT (Eugène). L’Hôtel du Nord. Paris, Denoël, 1944. Un volume in-4 (26 cm x 20 cm), 211 pp.

Cinquante-six eaux-fortes de Rémy Hétreau.dabit hetreau 2

Un des 29 exemplaires numérotés accompagnés d’un dessin original, d’une suite du premier état des gravures sur papier de Chine et d’une suite du dernier état sur vélin d’Arches.

En feuilles, sous couverture rempliée, emboîtage (une fente) et étui de l’éditeur (quelques taches au dos).

Exemplaire, bien complet de son dessin original.

Pour acheter c’est ici .

Bibliographie de notre site. Pour consulter c’est .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*