CHAMPIER (Victor) SANDOZ (G.-Roger). Le Palais-Royal d’après des documents inédits (1629-1900)

 

CHAMPIER 6Situé au coeur de Paris, le Palais Royal est un vaste ensemble monumental composé d’un palais, de galeries, de jardin et d’un théâtre. Construit par Richelieu en 1628, le Palais-Cardinal est légué à Louis XIII. Il sert de résidence au jeune Louis XIV pendant la Fronde et prend le nom de Palais-Royal. Donné en apanage CHAMPIER 7à Philippe d’Orléans en 1692, il devient le palais des Orléans. C’est alors sous la Régence, le coeur de la vie politique et artistique. A cette époque, la galerie d’Enée peinte par Antoine Coypel est une des principales curiosités de la capitale et l’Opéra est situé dans une salle du palais. Le Régent rassemble aussi au Palais-Royal, la plus importante collection de peintures après celle du roi. A la mort du CHAMPIER 9Régent, le palais s’assoupit. Son arrière petit-fils Philippe Egalité qui votera plus tard la mort du roi,  y fait réaliser en 1780 une vaste opération immobilière par Victor Louis. Le Palais et le jardin sont encadrés de constructions et de galeries qui accueilleront cafés, restaurants, salons de jeu. Il devient un lieu emblématique de la Révolution. Le 12 juillet 1789, CHAMPIER 11Camille Desmoulins ayant appris le renvoi de Necker appelle les parisiens à l’insurrection. Le député montagnard Lepeltier de Saint-Fargeau est assassiné dans une des salles du restaurateur Février le 20 janvier 1793. Après la décapitation du duc d’Orléans le 6 novembre 1793, le palais est réuni au domaine de l’Etat. La Cour d’honneur est concédée à des restaurateurs. Le jeu et la prostitution continuent de prospérer dans l’endroit.CHAMPIER 16 Délaissé sous l’Empire, il est restitué sous la Restauration aux Orléans et pillé pendant la Révolution de 1848. Le Palais est mis à la disposition du roi Jérôme sous le Second Empire. En mai 1871, la Commune donne l’ordre d’incendier le Palais-Royal mais le feu est rapidement maîtrisé. Le Palais accueille à partir de 1871 diverses administrations.  Il abrite aujourd’hui le Conseil d’Etat, le Conseil Constitutionnel et le Ministère de la Culture.

De 1780 à 1830, le Palais-Royal connaît une période faste. Le luxe et les plaisirs de la Capitale s’épanouissent dans cette enceinte. Théâtres, restaurants, dont le célèbre Véfour, cafés, boutiques de luxe drainent de nombreux clients. Le Palais-Royal est un lieu où les maisons de jeux prospèrent et aussi la prostitution. Dans une précédente page de blog, nous avons évoqué les affaires des prostitués de l’endroit, Florentine De Launay, Etrennes aux grisettes.

CHAMPIER 3CHAMPIER 4C’est cette longue histoire que retrace notre ouvrage. Abondamment illustré, il offre l’opportunité de découvrir au long des siècles, les différentes étapes de la construction et de la modification des lieux qui forme une enclave apaisante au coeur de ce Paris tourbillonnant. Colette ne s’y était pas trompée en choisissant son refuge de la rue du Beaujolais, voir Paris de ma fenêtre, et bien d’autres personnes célèbres ou inconnues qui dès les beaux jours revenus s’arrêtent quelques instants sur les bancs pour profiter du jardin luxuriant et laisser planer leurs regards le long des pierres qui gardent tant d’histoires.

 

 

____________________

CHAMPIER 1CHAMPIER 2CHAMPIER (Victor) SANDOZ (G.-Roger). Le Palais-Royal d’après des documents inédits (1629-1900). Paris, Société de propagation des livres d’art, 1900. Deux volumes in-folio (31 cm x 22,5 cm), XXI- 548-220 pp.

Tome premier : Du cardinal de Richelieu à la Révolution.

Tome second  : Depuis la Révolution jusqu’à nos jours.

CHAMPIER 5Ouvrage illustré de planches hors texte. Eaux-fortes, Héliotypies, Fac-simile d’aquarelles et de nombreuses gravures hors-texte. 32 planches en noir et en couleurs.

Ouvrages imprimés sur beau papier vélin satiné.

Envoi d’un des auteurs sur chacun des volumes.

Demi-chagrin à coins, dos à cinq nerfs, titres dorés, tranches dorées. Quelques frottements.

Pour acheter c’est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*