BILLY (André). Adieu aux fortifications.

André Billy (1882-1971), est un écrivain, romancier, critique littéraire. Il publie son premier roman en 1906. Retiré à Lyon pendant l’Occupation, il y rédige une série de biographies : vie de Balzac, vie de Diderot et vie de Sainte-Beuve. Elu en 1943, à l’académie Goncourt, il verra son élection définitivement validée en 1944. Après la guerre, il assure des chroniques littéraires dans Le Figaro. Son oeuvre est abondante, il écrit notamment sur des thèmes parisiens : Paris vieux et neuf, rive droite-rive gauche, Eugène Rey, 1909; Banlieue sentimentale, Crès, 1929; La terrasse du Luxembourg, Fayard, 1945; Le Pont des Saint-Pères, Fayard, 1947; Le badaud de Paris et d’ailleurs, Fayard, 1959… […]

DELPHI FABRICE. Outre-fortifs. Impressions de banlieue.

Delphi Fabrice (Gaston Risselin dit) 1877-1937. Ecrivain français prolixe (La base de la BN recense 127 titres à son nom) mais tombé dans un oubli profond au point qu’il est difficile de trouver les traces de son activité. C’est Jean Lorrain dont il partage les provocations, l’amour de la peinture, des lettres et du théâtre qui l’a sans doute le mieux présenté en disant de lui qu’il appartenait aux arpenteurs de terrain vague aux côtés d’écrivains illustres. Jeune auteur, il commence par la critique d’art et collabore à la revue l’Estampe et l’affiche. Il fait ensuite partie des auteurs à scandale de la Belle Epoque. Il retient l’attention de la […]

LIGER (Louis). Le voyageur fidèle ou le guide des étrangers dans la ville de Paris.

Louis Liger (1658-1717) est l’auteur du célèbre ouvrage « La nouvelle maison rustique ou Economie rurale pratique et générale de tous les biens de campagne ». Il a aussi écrit un ouvrage sur Paris, genre de guide cicerone comme il s’en éditait aux XVIIe et XVIIIe siècle et dont le lointain inspirateur est Corrozet. Ses contemporains n’étaient pas tendre pour ses écrits. Il est intéressant de découvrir ce qu’écrivait le bénédictin Louis Mayeul Chaudon dans son Nouveau Dictionnaire Historique ou Histoire abrégée de tous les hommes qui se sont fait un nom par des Talens, des Vertus, des Forfaits, des Erreurs depuis le commencement du Monde jusqu’à nos jours  (édition de 1786). […]