BONFILS (Robert). Vues de Paris .

 

Ce bel ensemble de seize bois en couleurs gravés, réalisés par Robert Bonfils, se trouve parfois en ordre dispersé chez les marchands d’estampes qui vendent à l’unité ces illustrations art déco.

Il est beaucoup plus rare de le trouver complet sous son portefeuille cartonné d’origine. Nous avons la chance de vous le présenter in-extenso aujourd’hui.

Comme notre ouvrage du jour est uniquement composé de bois, nous nous attarderons seulement sur son auteur et sur l’éditeur qui permit la réalisation de ce portefeuille.

En revanche, nous illustrerons cette page avec les seize bois présents dans ce portefeuille.

 

Commençons par l’auteur : Robert Bonfils (1886-1972), élève de l’école nationale supérieure des beaux-arts de Paris de 1906 à 1909, commence par exposer au Salon des artistes français. Il est de 1919 à 1951 professeur à l’école Estienne. Son affiche de 1925 présentant l’Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes est devenue l’image emblématique du mouvement art-déco. Par la suite il collabore avec la manufacture de Sèvres en renouvelant le style de ses décors. Tout au long de son activité, il réalise aussi de nombreuses illustrations bibliophiliques. En 1946, il est avec Rose Adler, Jacques Anthoine-Legrain, Paul Bonet, Georges Cretté et Henri Creuzevault, l’un des fondateurs de la Société de la reliure originale.

 

Et poursuivons par l’éditeur : Louis Rouart (1875-1964). Louis Rouart est le fils d’Henri Rouart, polytechnicien inventeur à succès, grand collectionneur, mécène de l’impressionnisme, ami intime de Degas.  Il est membre de cette famille qui a joué un rôle majeur dans l’épopée de l’Impressionnisme. Il épouse en 1901 Christine Lerolle, fille du peintre Henri Lerolle. Libraire, il dirige  « La librairie de l’Art Catholique », située 6 place Saint-Sulpice. Critique d’art et chroniqueur, il collabore à la revue Occident antidreyfusarde. Editeur, il publie les œuvres de Jacques Maritain, de Louis Gregh. Essayiste, il présente les peintres Berthe Morizot et Ernest Renouard.

__________________________________

BONFILS (Robert). Vues de Paris. Bois en couleurs gravés. Paris, Louis Rouart, sd (1926). Un portefeuille in-folio cartonné fermé par un lacet (46 cm x 33 cm).

Seize bois en couleurs : I. Notre-Dame par temps de pluie, II. Notre-Dame vue du Pont de la Tournelle, III. Joute devant le Quai aux Fleurs, IV. L’Abside de Notre-Dame vue de l’Ile Saint-Louis, V. L’Institut, VI. Place de la Concorde, VII. L’Entrée des Champs-Elysées, VIII. Le Pont-Neuf au bras de la Monnaie, IX. Le Vert Galant, X. Le Dôme des Invalides, XI. Effet de Vitraux à l’intérieur du Dôme des Invalides, XII. Le Jardin du Luxembourg, XIII. La Place Vendôme, XIV. La Madeleine, XV. La Naumachie du Parc Monceau, XVI. Les Grands Boulevards, le soir.

Un des trois cent exemplaires numérotés tirés sur Alfa et montés sur vergé d’Arches.

Pour acheter c’est ici .

Pour consulter nos bibliographies c’est .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*