BERGERAT (Emile). Souvenirs d’un enfant de Paris.

 

EmileBergerat_mEmile Bergerat (1845-1923), poète, dramaturge, critique, il est chroniqueur au Voltaire et au Figaro. Il épouse la fille de Théophile Gautier et se trouve mêlé à toute la vie intellectuelle de l’époque. Il fut aussi directeur de la publication de la Vie moderne de l’éditeur Georges Charpentier où il publie les premiers poèmes de Jules Laforgue. Il est élu en 1919 à l’Académie Goncourt.

Avec Souvenirs d’un enfant de Paris, nous découvrons ses riches souvenirs où nous croisons de multiples artistes et écrivains qui participèrent à l’effervescence culturelle de la capitale.

bergerat 1En quatre volumes nous découvrons toute la vie intellectuelle parisienne de la seconde partie du XIXe siècle.

Premier volume. Les années bohême : Elève au lycée Charlemagne, Admirateur de Victor Hugo, Lecture de la première pièce au comité des sociétaires de la Comédie-Française en 1865, Menton en 1867 pour se guérir d’une maladie de poitrine, Première rencontre avec Frédéric Sarcey, Paul Déroulède avant qu’il ne fréquente l’univers politique, l’éditeur Gervais  et Georges Charpentier, Coquelin, les peintres élèves de Gérome, Une cantate à Molière donnée à la Comédie-Française, Alphonse Daudet, Fritz Kaemmerer le costumier, Ernest Lavigne, Villessant et Bourdin, Les modèles des peintres, Le journal le Gaulois, Le comédien et directeur de théâtre Larochelle, La guerre de 1870-1871, Les cuirassiers de Reischoffen, L’ambulance du Théâtre français, Famine et siège, Les cinq milliards, l’Alsace Lorraine, pendant la Commune, Evasion de Paris en avril 1871, Les incendies de la Commune, Entrée au journal le Bien public en juin 1871, Le début de l’éditeur Georges Charpentier, Francisque Sarcey, Théophile Gautier, la danseuse Carlotta Grisi, Emile Zola chez Théophile Gautier, Mariage avec sa fille.

bergerat 2Deuxième volume. La phase critique de la critique 1872-1880 : Emménagement à Paris, Collaboration à l’Evènement, Alphonse Daudet, Armand Silvestre, Paul Arène, Catulle Mendès, Léon Cladel, Albert Glatigny, Souvenirs familiaux, Premier dîner chez Victor Hugo, Autre dîner chez Victor Hugo, Critique d’art au Journal Officiel, Emile Augier, Alexandre Dumas fils, Gustave Flaubert, Les Parnassiens, Anatole France, Rédacteur de catalogues de vente aux enchères, Le boulevard et les boulevardiers, Le café Tortoni, Les personnages du boulevard : Gustave Claudin, Armand Gouzien, Félicien Rops, Charles Monselet, Jules Vallès, Bachaumont, Paulin-Ménier, Les peintres : Jean-Jacques Henner, Paul Baudry, Les hétaïres : La Païva, Madame Musard

bergerat 3Troisième volume. La vie moderne-Le Voltaire-Le nom.1879-1884  : De l’Escaut à l’Amstel et de Rubens à Rembrandt, Escapade dans l’Europe du Nord, Fondation de la Vie Moderne, Histoire d’un journal illustré, Daniel Vierge, Forain, Antoine Vollon, Gambetta, Les obsèques de Gustave Flaubert, Bastien-Lepage et le portrait du prince de Galles, Joseph de Nittis et visite à Londres, Frédéric Leighton, Alma Tadema, Chroniqueur anonyme au Voltaire, Mes pseudonymes, Les débuts d’Auguste Rodin, Emilie Gautier, Charles de La Rounat, directeur de l’Odéon, Refontes et répétitions, Générale et première, Adolphe Dupuis, Néologisme, Couteaux à papier.

bergerat 4Quatrième volume. Le martyre théâtral. Herminie-Caliban-La nuit bergamasque-Enguerrande-La Corse-Le capitaine Fracasse 1882-1890 : Henry Becque, Herminie (une pièce), une lecture chez Sarcey, Journaliste au Figaro sous le pseudonyme de Caliban, Francis Magnard, Deux premières en quatre jours, Les pièces, Préface, Par les rues et les cafés heures boulevardières, Poulet-Malassis, Le vrai Molière, Jean-George Tollemache Sinclair, précurseur du symbolisme, Six semaines en Corse le tour de l’île en calèche, Le prince Roland Bonaparte, Ajaccio la Casa Bonaparte, Chez les bandits, Une élection, Vizzavona, Vivario, Corte, La scala di Santa Regina, De Corte à Bastia, Bastia, Saint Florent, Isola, l’Algajola, Calvi et la Balagne, Cargèse, Sartène et Bonifacio, L’adaptation au théâtre du capitaine Fracasse, Une répétition à la Comédie-française

Outre l’intérêt du texte d’Emile Bergerat qui nous plonge avec brio dans la vie culturelle parisienne, notre ouvrage a appartenu à un célèbre médecin et est passé entre les mains d’une relieuse réputée.

bergerat 5Sur trois volumes, notre exemplaire comprend un envoi de l’auteur au Docteur Albert Robin (1847-1928), professeur de clinique thérapeutique spécialiste de l’estomac, du foie et des reins qui fut élu à l’académie de médecine en 1887. Passionné de peinture et de littérature, ce médecin a bergerat 6mené une riche vie mondaine et eu un temps une liaison avec Liane de Pougy. Il a aussi été l’ami et le médecin personnel d’Octave Mirbeau. En 1913, Mirbeau lui a dédié son dernier roman Dingo.  C’est sans doute le docteur Robin qui a confié ses exemplaires brochés à la délicate relieuse Marot-Rodde qui exerce son art à Paris de 1920 à 1935. Elle obtient une médaille d’argent à L’Exposition des arts décoratifs de 1925. Avec ses reliures d’une grande finesse, elle est recherchée par les plus grands bibliophiles de l’époque, elle travaille notamment pour Louis Barthou.

_____________________________

bergerat 11BERGERAT (Emile). Souvenirs d’un enfant de Paris. Paris, Bibliothèque Charpentier, 1911-1913. 4 volumes in-12 (12,5  cm x 10 cm), 429-326-338-375 pp.

bergerat 12Tome I : Les Années de Bohême; Tome II : La phase critique de la critique 1872-1880; Tome III : La vie moderne-Le Voltaire-Le nom-1879-1884; Tome IV : Le martyre théâtral. Herminie-Caliban-La nuit bergamasque-Enguerrande-La Corse-Le capitaine Fracasse 1882-1890.

Edition originale.

Envoi de l’auteur au docteur Albert Robin sur les volumes II,III,IV.

Demi-maroquin brun à coins, dos à quatre nerfs, filets sur les plats, titres dorés, têtes dorées. Reliure signée Marot Rodde. Couvertures conservées.

Bel exemplaire en parfait état.

Frais d’expédition offerts. Pour acheter c’est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*