BAUER (Gérard). Illustrations de DUNOYER de SEGONZAC, Michel CIRY et André JACQUEMIN. Histoire d’un Palais de Paris. L’Elysée.

 

Dimanche, le Palais de l’Elysée va accueillir un nouvel occupant, le Président Emmanuel Macron.  C’est donc l’occasion de présenter par le biais d’un livre, cet endroit chargé d’Histoire. Le 55, rue du Faubourg Saint Honoré est devenu un lieu de pouvoir mais il ne l’a pas toujours été, du moins sous la forme que nous connaissons sous la cinquième République.

Construit par l’architecte Armand-Claude Mollet en 1720 pour Louis Henri de La Tour d’Auvergne, comte d’Evreux, ce bel hôtel a été en 1753, le cadeau du roi Louis XV à la marquise de Pompadour. Passé en mains successives jusqu’à la Révolution, le Palais a été réquisitionné par La Convention. A partir de 1797, des bal populaires, des jeux, des concerts, des conférences, des expositions  ou des spectacles  sont organisés dans ce vaste espace. Joachim Murat qui est le beau-frères de Napoléon Ier, achète le bâtiment en 1805, entreprend de luxueux travaux et s’y installe avec son épouse Caroline Bonaparte. Murat partit pour Naples en 1808, Napoléon Ier occupe l’hôtel particulier. Sous la Restauration, c’est le duc de Berry qui emménage dans les lieux en 1815. Après son assassinat (1820), le Palais reste souvent vide jusqu’en 1848. Sous le second Empire, le Palais est « l’hôtellerie officielle des souverains en visite à Paris ». C’est en 1879, que l’Elysée devient officiellement la résidence des Présidents de la République française.

Le premier Président de la Quatrième République, Vincent Auriol, installé dans les lieux depuis 1947, souhaite qu’un ouvrage présente la longue histoire du Palais.

Pour ce projet, il sollicite Jacques Jaujard, le conservateur grand résistant qui a préservé les peintures du Louvre de la rapacité nazie. A l’époque il est Directeur général des Arts et Lettres. Il désigne trois artistes pour illustrer l’ouvrage de Gérard Bauër : Dunoyer de Segonzac pour le frontispice, Michel Ciry pour les intérieurs et André Jacquemin pour l’architecture et les jardins.

Notre livre, le Palais de L’Elysée reflète tout le charme d’une époque. Un texte de Gérard Bauër qui d’une plume élégante raconte l’évolution du quartier du Faubourg quand il était encore un peu habité et bien sûr la longue histoire du Palais, des graveurs habiles qui captent l’esprit de l’endroit et une impression parfaite assurée par les presses de l’Imprimerie Nationale.

Nous avons déjà eu l’occasion dans ce blog, et pour d’autres livres, d’évoquer les différents contributeurs de cet ouvrage.

Histoire d’un Palais de Paris. L’Elysée, bénéficie d’un tirage très restreint : Cent exemplaires numérotés sur Grand Vélin d’Arches dont soixante exemplaires numérotés de 1 à 60  réservé à Monsieur le Président de la République, quinze exemplaires nominatifs marqués de A à O et vingt-cinq exemplaires numérotés en chiffres romains de I à XXV.

L’ouvrage a été achevé d’imprimer le 29 décembre 1953. Vincent Auriol effectue un seul mandat à la Présidence. Il quitte l’Elysée en 1954 et offre cet ouvrage aux membres de son entourage. C’est sans doute pour garantir l’anonymat d’un précédent propriétaire que notre exemplaire ne dispose pas de la feuille de justification…

 

 

 

 

 

 

 

 

______________________________

BAUER (Gérard). Histoire d’un Palais de Paris. L’Elysée. Paris, André Sauret, 1953. Un volume in-folio (52 cm x 41,5 cm), 144 pp.

Vingt illustrations de Dunoyer de Segonzac, André Jacquemin et Michel Ciry.

L’ouvrage a été imprimé pour le texte sur les presses de l’Imprimerie Nationale. Les gravures ont été tirées par Jacques Frelaut sur les presses de Roger Lacourière.

En feuilles sous couverture rempliée et étui toilé (La toile d’un des bords de l’étui est très légèrement usée). Parfait état intérieur.

Bel exemplaire.

Pour acheter cet ouvrage, c’est ici .

Pour consulter nos bibliographies c’est .

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*