Un plombier à Paris au mois d’août

 

Jour inhabituel de parution et sujet hors champ de nos publications mais qui peut intéresser les parisiens. Je vais vous narrer une aventure personnelle mais qui peut arriver à d’autres, quand au coeur de l’été, un accident de plomberie survient !

Depuis des années, j’ai un abonnement auprès d’un prestataire multi-services sensé intervenir rapidement en cas de nécessité auprès de ses clients. Par chance, je n’ai jamais eu besoin d’une telle intervention et par habitude, je renouvelais chaque année début août mon abonnement. Alors quand un robinet laissait échapper un mince filet d’eau malgré sa fermeture et qu’en plus la baignoire avait un écoulement erratique, la catastrophe s’annonçait. Je retrouvais rapidement les coordonnées de mon prestataire et fixais un rendez-vous pour le lendemain. Pendant la plage horaire indiquée, je reçois son appel m’expliquant qu’il ne pouvait pas honorer le rendez-vous qu’il avait pourtant lui-même fixé, avec la période estivale son effectif était au tiers de sa configuration normale et qu’il ne pouvait rien faire si ce n’est me proposer une nouvelle intervention au plus tôt trois jours plus tard. Je me heurtais à un mur, faisais le compte mentalement des abonnements payés en pure perte et bien entendu n’obtenais pas l’intervention pourtant fixée par ses soins. Ce n’était donc pas la peine de poursuivre avec de tels interlocuteurs incapables de traiter correctement une demande. Je ne les citerai pas mais il s’agit d’un grand réseau national qui communique largement auprès de ses clients sur la qualité de ses services, autant dire que cela relève du mirage.

La fuite était toujours là et je devais trouver une solution. Même si Paris-Libris ne vend que des livres anciens, j’observe toujours avec intérêt les créations de nouvelles activités et en particulier lorsque leurs animateurs apportent une réelle innovation dans leur domaine. Je ne me souviens plus quand j’avais entendu parler du Plombier gentleman mais j’avais déjà pensé que la qualité de services que leurs créateurs revendiquaient, allait sans doute changer les pratiques de cette profession.

Alors face au vide sidéral de mon prestataire habituel, Le plombier gentleman apparaissait comme la planche de salut. Un site internet agréable, des prix clairement affichés, je téléphonais comme on lance une bouteille à la mer. Premier essai, répondeur, mais très rapidement le contact est établi et un rendez-vous proposé pour deux heures plus tard. Nouvel appel, patatras le plombier désigné a eu un accident et son véhicule est immobilisé et il ne peut pas venir, le rendez vous va être décalé.  Mais comprenant la situation, mon interlocuteur trouve la solution, rappelle un de ses plombiers qui débarque avec son matériel à peine une heure plus tard et commence à traiter le problème. Voilà toute la différence  entre une société qui se moque de ses interlocuteurs et une autre qui bien que n’ayant jamais travaillé pour moi, trouve une solution pour dépanner et vient de conquérir, au prix certes d’un effort d’organisation interne, un nouveau client. Bien entendu, il va sans dire que dorénavant les travaux de plomberie seront traités par cette société dont la qualité de service est à la hauteur des engagements qu’elle revendique.

Alors lecteurs parisiens si comme moi vous vous trouvez dans une telle situation, n’hésitez pas à consulter leur site, leplombiergentleman, vous aurez un accueil et un travail de qualité, ce qui en la matière est rare à Paris et mérite cette page rapide sur un sujet très éloigné de nos thèmes habituels. Comme d’autres parisiens, nous avons aussi nos soucis d’intendance et quand ils sont résolus de la sorte, il convient d’envoyer ce coup de chapeau !

L’équipe du Plombier gentleman.

  1. Bonjour Madame,
    Un grand merci pour le temps que vous avez consacré à l’écriture de cette page. Nous sommes touchés et flattés par cette démarche.
    Bien à vous
    Un plombier gentleman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*