Plan de Paris dit de « TURGOT ».

En 1734 Le prévôt des marchands Michel-Etienne Turgot à la tête de la municipalité parisienne, décide de promouvoir l’image de Paris auprès des élites parisiennes, provinciales et étrangères en faisant réaliser un nouveau plan de Paris.

Ce plan dit de « Turgot » est resté le plus célèbre plan parisien. Il présente le Paris de Louis XV.

turgot 40Le plan est réalisé par Louis Bretez , membre de l’Académie de Peinture et de Sculpture et professeur de perspective, de 1734 à 1736. Le plan à l’échelle de 1/400 est de grande dimension. Les vingt feuilles forment un ensemble d’environ  (2,49 m x 3, 18 m). Louis Bretez opte pour le système de la perspective cavalière axonométrique. Le plan est orienté en direction du sud-est. Il utilise la Seine comme axe vertical de symétrie. Ce système particulier permettait de voir de face les portails des anciennes églises, églises qui pour la plupart avaient leur façade tournées vers l’Occident. Il représente d’après nature les édifices et les hôtels les plus remarquables mais aussi toutes les maisons particulières avec cours et jardins. Louis Bretez disposait d’ailleurs d’un permis spécial lui permettant de visiter tous les hôtels, maisons et jardins afin de lui permettre d’effectuer ses relevés.

turgot 6Le plan couvre approximativement les actuels onze premiers arrondissements parisiens.

En 1736, Antoine Coquart, ingénieur et graveur et Claude Lucas, graveur de l’Académie des Sciences sont chargés de graver à l’eau-forte et au burin les 20 planches de plan et le plan d’assemblage. L’impression est réalisé en 1739 par Pierre Thévenard. Le tirage de l’époque s’élève à 2500 exemplaires.

Ce plan à vol d’oiseau est le plus vaste en ce genre. Le titre est gravé au bas des feuilles 18 et 19  » Plan de turgot 5Paris, commencé l’année 1734, Dessiné et gravé, sous les ordres de Messire Michel Etienne Turgot……Achevé de graver en 1739. On s’est proposé en faisant graver ce plan de la Ville de Paris, de faire voir d’un seul coup d’oeil, tous les Edifices, et toutes les Rues qu’elle renferme, ce qui ne pouvoit s’exécuter qu’en prenant quelques licences, que les Regles austeres de la Géométrie, et de la Perspective condamnent, mais sans ces licences, on auroit perdu une partie des Objets les plus interessants, qui se seroient trouvés cachés par d’autres, où entierement défigurés. Quelques-uns des Faubourgs n’ont pû entrer qu’en partie dans ce Plan, qui turgot 41seroit devenu trop étendu s on les y avoit fait voir tout entier. Quoi qu’on ait cherché à donner par cet Ouvrage une juste idée de cette Ville, on ne se flate pas y être parvenu n’estant pas possible de rendre parfaitement à la fois, et l’Immensité de cette Capitale, turgot 42et la Magnificence de toutes les parties qui la Composent « .

Les 21 cuivres gravés sont conservées par la Chalcographie du Louvre où ils servent à l’impression de nouveau tirage suivant les techniques ancestrales.

L’éditeur Taride utilisa ces planches de cuivre pour procéder à un retirage du célèbre plan comme il l’indique sur le portefeuille de l’ouvrage « Les planches originales appartiennent au fonds de la Chalcographie du musée du Louvre ». Pour faciliter la consultation, il réduisit d’1/5e les planches sans altérer la valeur et la précision des détails. Il assortit cette nouvelle édition d’une notice explicative et critique de Alfred Bonnardot, tirée de ses « Etudes Archéologiques sur les Anciens Plans de Paris » (1851).

____________________

turgot 30turgot IIParis au XVIIIe siècle. Plan de Paris en 20 Planches. Dessiné et gravé sous les ordres de Michel -Etienne Turgot, Prévôt des marchands. Commencé en 1734-Achevé de graver en 1739. Levé et Dessiné par Louis Bretez. Paris, Taride, sd (circa 1908). Un portefeuille (52,5 cm x 38 cm), 1 plan d’assemblage, 20 planches doubles.

Introduction de A.Bonnardot.

Bon exemplaire complet de toutes ses planches.

Pour acheter c’est ici.

Pour consulter nos bibliographies c’est .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*