MERCIER (Louis-Sébastien). Tableau de Paris.

Louis-Sébastien Mercier (1740-1814) écrivain, dramaturge, journaliste.

Il a été élève au collège des Quatre Nations en 1749. Après un détour par Bordeaux où il est nommé en 1763 régent de cinquième  au collège de la Madeleine, il revient à Paris après 1765 où il commence à rédiger des romans et  des pièces de théâtre. En 1770, paraît le roman d’Anticipation L’An 2440 où il exprime ses idées novatrices en matière d’éducation de morale et de politique. En 1781, il commence la publication des deux premiers volumes de son Tableau de Paris. Inquiété par la police, il se réfugie en Suisse. Les derniers volumes sont publiés en 1788. En mille chapitres et douze volumes, il décrit la vie des parisiens juste avant La Révolution. Par la suite il fait encore paraître deux ouvrages, Mon Bonnet de nuit, Mon bonnet du matin, ouvrages dirigés principalement contre la littérature ancienne et contre les écrivains français du XVIIIe siècle.

Au début de la Révolution, il fonde avec Jean Louis Carra les Annales patriotiques destinées à propager les idées révolutionnaires qu’il rédige jusqu’en 1791.

Elu à la Convention , il siége parmi les modérés. Après le triomphe de la Montagne, il est incarcéré et libéré après Thermidor. Il est élu au conseil des Cinq Cents. En 1798, Mercier donne une suite à son Tableau de Paris, Le Nouveau Paris.

Les deux premiers volumes paraissent en 1781. La première édition complète a été publiée entre 1782 et 1788.

Le Tableau de Paris, c’est le Paris populaire de la fin du XVIIIe siècle juste avant la Révolution. Cet ouvrage enchaîne les descriptions, les scènes, les tableaux tracés  avec vigueur et parfois sarcasme, ce qui distingue cet ouvrage d’un cicerone classique. L’auteur mêle descriptions objectives et critiques acerbes des moeurs, témoignage engagé , travail d’historien et de sociologue qui s’emporte contre une société d’Ancien Régime qui va bientôt être balayée.

L’ouvrage début ainsi : « Je vais parler de Paris, non de ses édifices, des ses monumens, de ses curiosités, &tc, assez d’autres ont écrit là-dessus. Je parlerai des moeurs publiques & particulières, des idées régnantes, de la situation actuelle des esprits, de tout ce qui m’a frappé dans cet amas bizarre de coutumes folies ou raisonnables, mais toujours changeantes. Je parlerai encore de sa grandeur illimitée, de ses richesses monstrueuses, de son luxe scandaleux. Il pompe, il aspire l’argent & les hommes; il absorbe & dévore les autres villes « .

tableau de paris XX

____________________

Mercier 1782 Imercier 1782 IIMERCIER (Louis-Sébastien). Tableau de Paris. Amsterdam, 1782 (volume 1 à 4)-1783 (volume 5 à 8), 8 volumes petit in-8 (19,5 cm x 12,5 cm), XVI (Avertissement et Préface)-188-208-208-192-201-(3)-199(3)-189 (2)-211-(3) pp.

Pleine basane marbrée de l’époque. Dos décorés de fleurons dorés. Filets dorés sur les coupes. Quelques accidents mineurs.

Mercier 1782 IVMercier 1782 IIILes contrefaçons de cet ouvrage furent nombreuses. Dans la préface de notre ouvrage, l’auteur présente l’édition du Sieur Samuel Fauche père comme une contrefaçon de la première édition en deux volumes qui parut en Juin 1781 et précise qu’il a refondu son texte. Nous pouvons considérer que les volumes 5 à 8 sont en édition originale.

Ensemble complet de cette seconde édition du Tableau de Paris éditée à Amsterdam dans sa reliure d’époque en bel état.

Pour acheter c’est ici.

__________

mercier 1788 Imercier 1788 VMERCIER (Louis-Sébastien). Tableau de Paris. Nouvelle édition corrigée et augmentée. Amsterdam, 1782 (Tome I-IV), 1783 (Tome V-VIII), 1788 (IX-XII). 12 volumes in-12 (19,5 cm x 13 cm), XVI-319-352-352-331-351-335-320-359-384-350-376-368 pp.

1/2 veau d’époque. Dos ornés de filets dorés. Pièces de titre et de tomaison. Quelques accidents sans gravité à la reliure. Charnières légèrement fendues (Tome II, Tome VIII, Tome XII), Petits manques au dos (Tome VI, Tome X).

Notre ensemble est dans une reliure uniforme de l’époque.

mercier 1788 IVmercier 1788 IIIl est parfois difficile de se retrouver parmi les différents éditions du Tableau de Paris. Entre les contrefaçons réelles ou supposées pour arranger les affaires de l’auteur, les bibliographes s’égarent parfois.

Notre édition est le prolongement de l’édition 1782-1783 en huit volumes. En effet, A la fin du 8e volume, il est spécifié « fin du huitième et dernier tome » or Mercier en a publié 4 autres. Curieusement à la fin du 12e volume, il est simplement précisé  » fin du tome douzième ». La suite n’est pas venue sous ce titre, puisque Mercier a publié la suite de ses réflexions après la Révolution dans son nouvel ouvrage : Le Nouveau Paris. Les volumes IX à XII sont en édition originale.

Bel ensemble offrant une vue saisissante de Paris avant la Révolution.

Pour acheter c’est ici.

__________

mercier 1800 Imercier 1800 IIMERCIER (Louis-Sébastien). Le Nouveau Paris. Paris, chez Fuchs, Ch.Pougens, Ch.Fr.Cramer, an VII. 4 tomes en 2 volumes in-8 (19,5 cm x 12,5 cm), XXXVIIJ-220-254-246-256 pp.

1/2 basane marbrée, dos lisse orné, roulettes sur les coupes, tranches marbrées (Reliure de l’époque). Reliure frottée et épidermée avec 2 coiffes manquantes et autres petits manques. Déchirure avec manque de texte au Tome II, faux-titre du Tome I presque détaché. Claires rousseurs éparses au tome IV.

Incomplet des Tomes V et VI, manque le dernier feuillet du tome III.

Pour acheter c’est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*