LEVRON (Jacques). Illustrations de Charles SAMSON. Charme du Val de Loire. MERCIER (Jocelyn). Val de Loire.

 

Aujourd’hui nous quittons Paris pour la douceur du Val de Loire. La région est connu pour ses châteaux mais ses contours restent un peu flous. D’Orléans en amont de la Loire à Angers en aval, la vallée à proximité du fleuve réunit deux régions et quatre départements. Une longue histoire accompagne ces lieux. Pays gaulois sous les Carnutes qui occupaient l’ancienne province de l’Orléanais, la région passe rapidement sous l’influence romaine. Le christianisme s’y développe à partir du IVe siècle, des monastères y sont fondés Fleury (Saint-Benoît) et Marmoutier. Les vikings ravagent les lieux au IXe siècle. Au Moyen Age le Val de Loire se trouve au coeur de la guerre de Cent ans. C’est la Renaissance qui donnera son éclat à la région et les rois Valois transposeront dans le Val de Loire la nouvelle esthétique qu’ils rapportent d’Italie en faisant de construire de magnifiques châteaux et en attirant les artistes les plus prestigieux de l’époque. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la Loire est un axe majeur de communication et la marine de Loire connait son apogée. Au XIXe siècle, l’apparition du chemin de fer bouleverse le paysage ligérien, la navigation sur le fleuve disparaît et son rôle économique n’est plus qu’un souvenir.

C’est en évoquant cette histoire et en présentant les richesses architecturales et agricoles de la région que Jacques Levron nous entraîne d’amont en aval au long du fleuve à travers l’Orléanais (Gien-Sully-Châteauneuf-sur-Loire-Saint-Benoît-sur-Loire), Orléans, La Loire orléanaise (Olivet-Cléry-Meung-Beaugency), Chambord et la Sologne, Blois, Au pays blésois (Beauregard-Cheverny-Talcy-Ménars), La Touraine, Amboise, Tours, Les rivières et les châteaux (Villandry-Chenonceaux-Montrésor-Azay-le-Rideau-Sainte-Catherine-de-Fierbois), Les petits villes tourangelles (Loches-Chinon), Du pays de Descartes au pays de Rabelais (La Haye-Descartes-Richelieu-Le Coudray-Montpensier, De Tours à Saumur (Luynes-Saint-Mars-Langeais-Ussé-Bourgueil-Candes-Montsoreau-Fontevrault, Saumur, Au pays saumurois (Montreuil-Bellay-Doué-la-Fontaine-Le Puy-Notre-Dame, La Loire angevine (Trèves-Cunaud-Beaufort-Montgeoffroy), Angers, La Vallée de l’Aubance et la Vallée du Layon (Les Ponts de Cé-Brissac-Beaulieu-Chaudefond-Chalonnes), Les Mauges (Chemillé-Cholet-Beaupréau-La Vallée de l’Evre), La Loire vendéenne (Béhuard-Serrant-Saint-Georges-sur-Loire-Saint-Florent-Champtoceaux), Trois rivières bocagères (Briollay-Le Plessis-Macé-Segré-Le Plessis-Bourré-Durtal), Le Baugeois (Seiches-Jarzé-Landifer-Baugé-Pontigné-Bocé-Mouliherne-Brion-Le Bois-Montboucher), Petites villes du Loir (La Flèche-Vendôme), Du Loir de Ronsard au Loir de Marcel Proust (Aubigné-Racan-Le Lude-Château-La-Vallière-Château-du-Loir-La Chartre-sur-le-Loir-Trôo-Montoire-Lavardin).

Les illustrations de Charles Samson rythme l’ouvrage et lui donne tout son charme. Pour découvrir sur le site d’autres ouvrages illustrés par Ch.Samson les voici : Images de MontmartreCharme de l’Ile de France. Versailles et Fontainebleau, Paris. Aspects et reflets

Pour achever cette page quelques mots sur l’éditeur. Les Editions Les Heures Claires fondées en 1945, ont publié de nombreux ouvrages illustrés à l’origine par des jeunes talents qui deviendront des peintres et graveurs célèbres comme Grau-Sala, Léonor Fini, Fontarosa…Cet éditeur est connu pour l’édition de la Divine comédie de Dante illustrée par Dali (1959-1963). Les Editions les Heures Claires publient aussi des textes d’écrivains contemporains comme Colette, Jean Giono, Genevoix illustrés par des artistes choisis.

Cette région inspire les peintres, la lumière si particulière sur La Loire sans doute. Le graveur Jocelyn Mercier rend dans un charmant ouvrage finement gravé un hommage à ces lieux paisibles  qu’il a longuement fréquentés. Nous avons déjà présenté cet artiste dans une page précédente du blog consacré à Jean Richepin pour La chanson des gueux.

_____________________________

LEVRON (Jacques). Charme du Val de Loire. Paris, les Heures Claires, sd (circa 1956). Deux volumes in-4 (27 cm x 21 cm), 157-153 pp

Illustrations volume I : Tours-La cathédrale, La Loire à La Roche-Corbon

Volume II : Loire tourangelle et Loire angevine, De Tours à Saumur (Luynes-Saint-Mars, Langeais, Ussé, Bourgueil, Candes, Montsoreau, Fontevrault, Saumur, Au pays saumurois (Montreuil-Bellay, Doué-la-Fontaine, Le Puy-Notre-Dame), La Loire angevine (Trèves-Cunaud, Beaufort, Montgeoffroy), Angers, La Vallée de l’Aubance et la Vallée du Layon (Les Ponts de Cé, Brissac, Beaulieu, Chaudefond, Chalonnes), Les Mauges (Chemillé, Cholet, Beaupréau, La vallée de l’Evre), La Loire vendéenne (Béhuard, Serrant, Saint-Georges-sur-Loire, Saint-Florent, Champtoceaux), Trois rivières bocagères (Briollay, Le Plessis-Macé, Segré, Le Plessis-Bourré, Durtal), Le Baugeois (Seiches, Jarzé, Landifer, Baugé, Pontigné, Bocé, Mouliherne, Brion, Le Bois-Montboucher), Petites villes du Loir (La Flèche, Vendôme), Du Loir de Ronsard au Loir de Marcel Proust (Aubigné-Racan, Le Lude, Château-La-Vallière, Château-du-Loir, La Chartre-sur-le-Loir, Trôo, Montoire, Lavardin.

38 pointes sèches de Ch.Samson.

Illustrations volume I : Tours-La cathédrale, La Loire à La Roche-Corbon, Abbaye de Saint-Benoît-sur-Loire, La Loire à Orléans, Orléans-Hôtel Toutin, Beaugency, Château de Chambord, Blois-le Pont, Château de Blois, Talcy, Château de la Côte, Château d’Amboise, Tours-Le Pont, Tours-Place Foire-Le-Roi, Château de Chenonceaux, Château d’Azay-le-Rideau, Loches-Vue sur l’Indre, Chinon-Le Grand Carroi, Richelieu-Porte de Châtellerault.

Illustrations volume II : Angers-La cathédrale, Château d’Ussé, Château de Montsoreau, Saumur, Montreuil-Bellay, Cunaud, Château de Montgeoffroy, Angers-Le château, Angers-La maison d’Adam, Château de Brissac, les gardes, château de Serrant, Saint-Florent-le-Vieil, Durtal, Château du Plessis Bourré, Baugé, Vendôme, La vallée du Loir, Lavardin

Un des 18 exemplaires numérotés sur vélin pur fil de Rives auxquels on a ajouté deux dessins originaux (Château de Talcy et château de Montgeoffroy) et une suite des gravures avec remarques.

En feuilles sous couvertures rempliées emboîtage et étui cartonné.

Bel exemplaire bien complet de ses deux dessins.

Pour acheter c’est ici.

___________________

MERCIER (Jocelyn). Préface de Tristan Rémy. Val de Loire. Editions de la Chardonnière, 1964. Un volume in-8 carré (16,5 cm x 16,5 cm)

13 bois gravés.

Manoir de Saché, La Loire vagabonde, Vu du Parc Le château d’Azay-le-Rideau (XVIe Siècle), Vue du Cosson, l’imposante façade du Château de Chambord (XVIe Siècle), L’entrée du Château de Chaumont (XVIe Siècle), Le Château de Chenonceaux (XVe et XVIIe Siècle), L’entrée du Château de Chinon et panorama sur la ville, Vue des Jardins Le Château de Langeais (XVe Siècle), Le Château et la Collégiale de Loches, Le Château de Luynes, Vu de l’Indrois Le Château de Montrésor, Saumur Le Château vu des Remparts (XIIIe Siècle), Sully-sur-Loire Forteresse Féodale du XIVe Siècle,

Un des 297 exemplaires numérotés sur japon mat.

Ex-libris de Jocelyn Mercier.

Relié plein chagrin. Frises dorées sur les plats. Titre et festons dorés au dos. Tête dorée.

Pour acheter c’est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*