DURANTY. Théâtre des marionnettes.

 

Ce livre a dû réjouir bien des enfants et sans doute des adultes qui se souvenaient des séances de marionnettes dans le Jardin des Tuileries quand ils avaient été sages.

Depuis 1933, Guignol s’est établi au Jardin du Luxembourg où les enfants viennent nombreux pour rire de ses farces et de sa roublardises.

edgar_degas_040_ritratto_edmond_duranty_18791-e1413743002973Mais remontons dans le temps. Duranty obtient en 1861 l’autorisation d’installer au Jardin des Tuileries un théâtre de marionnettes fixe dont Courbet créera les décors. Malheureusement les marionnettes de Duranty seront saisies en 1870 par des créanciers provoquant la fin du Guignol des Tuileries.

Louis Edmond Duranty (1833-1880) est un romancier et critique d’art. Il commence une carrière de fonctionnaire mais il donne en 1857 sa démission pour se consacrer à la littérature. Il est le cofondateur de la revue Réalisme publiée de juillet 1856 à mai 1857 et consacrée à la critique littéraire. Il est un ardent défenseur du réalisme et de l’impressionnisme naissant.

duranty 4duranty 5Avec son sens très vif du réalisme et de la caricature, Duranty creuse aussi la verve comique et humoristique. Son livre, Théâtre des marionnettes, se compose de 24 saynètes destinées à provoquer le rire. Il emploie des procédés traditionnels hérités de la Comedia dell’arte, lazzi, salutations, coups de tête et coups de bâton. Par un comique de répétition, il fait jaillir le rire des bastonnades, des feintes, des poursuites, des apparitions-disparitions pour un théâtre principalement visuel qui annonce les gags du cinéma muet avec le comique de répétition. Au comique visuel donné par les acrobaties gestuelles et corporelles répondent les acrobaties verbales qui permettent de jouer avec les mots.

duranty 8duranty 14Dans son « Petit discours de Polichinelle au lecteur pour terminer » qui se trouve à la fin de l’ouvrage, Duranty rappelle : « Le livre n’est nullement fait pour les enfants, je veux dire fait d’une manière spéciale. Il est destiné, aux esprits naïfs et aux esprits très savants. Les enfants appartiennent à la première catégorie, voilà pourquoi le livre leur conviendra parfaitement, même dans les parties qu’ils ne comprendront pas…Certaines choses échapperont aux enfants, de même que certaines autres échapperont aux esprit très savants… » Dans toutes ses saynètes, il introduit de l’extravagant et de l’insolite dans la représentation de la vie quotidienne. La marionnette agit dans le réel et l’irréel, dans le banal et le bizarre. Elle incarne l’esprit de liberté puisque tout lui est permis. Elle met aussi à nu la nature humaine.

duranty 12duranty 13Que vous soyez un esprit naïf ou un esprit très savant vous pourrez lire ce livre différemment en découvrant les 24 saynètes délicieusement illustrées d’après des dessins de Duranty par V.Coindre gravés par Gillot. Chacune est précédée d’une courte notice  » Mise en scène » présentant la situation.

Alors vous êtes installés sur un banc un peu dur et vos souvenirs d’enfance reviennent en découvrant : Polichinelle précepteur, Les Voisines, La Tragédie d’Arlequin, La Malle de Berlingue, Polichinelle et la Mère Gigogne, L’Homme au cabriolet, Pierrot et le Pâtissier, Le Mariage de raison, le Tonneau, Cassandre et ses Domestiques, Les Boudins de Gripandouille, Le Sac de charbon, La Grand’Main, La Comète du roi Mirambole, Les Plaideurs malgré eux, La Fortune du Ramoneur, Polichinelle retiré du monde, La Poule noire, Le Marchand de coups de bâton, L’Exercice impossible, Le Miroir de Colombine, Les deux Amis, Les Drogues de Cataclysterium, Le Revenant.

duranty 3

____________________

duranty 1DURANTY. Théâtre des marionnettes. Paris, G.Charpentier, libraire-éditeur, 1880. Un volume in-4 (27,5 cm x 19 cm), 389 pp.

24 planches hors-texte lithographiés en couleurs. 25 gravures in texte rehaussées en couleurs en tête des chapitres d’après les dessins de Duranty par V.Coindre gravées par Gillot.

Demi-veau rouge, titre et filets dorés. Quelques légers frottements.

Pour acheter c’est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*