DUBOIS DE SAINT GELAIS (Louis-François). Histoire journalière de Paris.

  Louis François Dubois de Saint Gelais (1669-1737) a été le précepteur des enfants du Directeur de la Monnaie (Nicolas de Launay) qui en récompense de ses services lui procure une charge de contrôleur des rentes de l’Hôtel de Ville. Commissaire de la marine à Amsterdam, il devient ensuite secrétaire de l’ambassadeur d’Espagne au congrès d’Utrecht. De retour à Paris après ses voyages européens, il devient secrétaire et historiographe de l’Académie de peinture. La société des bibliophiles françois est la doyenne des sociétés bibliophiles en France. Fondée en 1820 par Charles de Pixérécourt, cette société à vocation à faire imprimer des ouvrages inédits ou de réimprimer des ouvrages rares. Constituée […]

CHAN (Georges). L’Itinéraire de l’Autobus 24. L’Itinéraire de l’Autobus 63. L’Itinéraire de l’Autobus 84. Sur la montagne Sainte Geneviève.

  Aujourd’hui nous empruntons les bus parisiens avec d’amusants ouvrages qui nous entrainent  dans les transports en commun au cours des années 60. Notre conducteur Georges Chan, est ingénieur en chef à la Direction du matériel et de la traction de la SNCF ce qui explique sans doute la thématique de ses ouvrages. Alors prenons les lignes de bus par ordre chronologique. L’itinéraire de l’autobus 24, nous conduit de la gare Saint Lazare à Maisons Alfort. L’autobus part de la gare Saint-Lazare, gagne la Seine par la rue Royale et la longe jusqu’à Charenton où il rencontre la Marne avant d’arriver à Maisons Alfort. Il traverse ainsi plusieurs fois la Seine dans […]

CAILLOT (Antoine). Voyage sentimental au champ du repos sous Montmartre et à la maison de campagne du Père Lachaise à Montlouis;

  Le cimetière du Père-Lachaise est le plus grand cimetière parisien intra-muros. De nombreuses personnalités y sont enterrées, il est situé dans le 20e arrondissement de Paris et s’étend sur plus de 43 hectares. Au XVIIe siècle, Les jésuites acquièrent le terrain initial du cimetière pour en faire un lieu de repos. C’est de ce lieu que le jeune roi Louis XIV vient assister sur les hauteurs aux combats de la Fronde, de cet événement lui reste le nom de Mont-Louis. Le confesseur du roi, le Père La Chaise, réside en cet endroit et lui laisse son nom quand ce grand espace sera transformé en cimetière. Les jésuites conserveront cette […]