COLETTE. Illustrations de J.-E.LABOUREUR. L’envers du music-hall.

  On oublie parfois que Colette brûlait les planches au début du 20e siècle. A sa mort en 1954, certains hiérarques de l’église catholique avaient encore en mémoire les prestations dévêtues de l’écrivain sur scène et les obsèques religieuses furent refusées. Aujourd’hui, la hiérarchie catholique verrait sans doute la situation sous un oeil différent… Dans une page précédente du blog voir ici :  http://blog.paris-libris.com/colette-illustrations-de-andre-dignimont-paris-de-ma-fenetre/ , nous avons déjà évoqué la riche vie de l’écrivain. La liberté de Colette faisait scandale. Depuis 1906, elle se produisait dans des numéros de mime parallèlement à son activité de journaliste pour le Matin, le journal dirigé par Henri de Jouvenel qu’elle épousera en 1912. Ce sont […]

CORROZET (Gilles). Illustrations de Pierre VALADE. La Fleur des Antiquitez de Paris.

  Gilles Corrozet (1510-1568) est le premier historien de Paris. En 1532, il publie la fleur des antiquitez, singularitez et excellences de la plus que noble et triomphante ville et cité de Paris capitalle du Royaulme de France. Le mot fleur signifie abrégé. 1532, nous sommes sous le règne de François Ier. Paris est encore encerclée par l’enceinte de Charles V et la ville reste  divisée comme au Moyen Age en trois espaces : la rive gauche ou Université, l’île de la Cité, la rive droite ou Ville. Dans ses murs Paris est une cité surpeuplée. Les nouveaux arrivants se fixent hors les murs dans les faubourgs où les nouvelles constructions […]

Agendas buvard du Bon Marché. 1895 et 1896.

  Je ne sais pas pour vous mais de mon côté, la rentrée signifie aussi marathon de courses… Alors pour reprendre la publication du blog de Paris-Libris, l’évocation du Bon Marché  par le biais de ses célèbres agendas, semble de circonstance. Le premier magasin « Au Bon Marché » a été fondé en 1838 par les frères Paul et Justin Videau. Ils s’associent en 1852 avec Aristide et Marguerite Boucicaut qui transforment le magasin initial avec un large assortiment, des prix fixes à faible marge et indiqués sur une étiquette, un accès direct, le principe du satisfait ou remboursé et une mise en scène de la marchandise dans un espace de vente. […]