BOUVENNE (Aglaüs). Notes et souvenirs sur Charles Meryon.

Charles Meryon (1821-1868) est particulièrement connu pour sa centaine d’extraordinaires gravures parisiennes. Entré à l’Ecole navale en 1837, il parcourt le Monde et dessine. Il démissionne de la marine en 1846 et choisit la gravure après avoir découvert son daltonisme qui le prive d’une carrière de peintre. Meryon se consacre presque exclusivement à Paris. Il grave le Paris qui s’en va, les quartiers anciens bouleversés par les grands travaux du baron Haussmann. Ses vues parisiennes sont particulièrement fouillées. Il les prépare à l’aide de nombreux relevés pour recomposer le décor en atelier et en accentuer le fantastique et la monumentalité. Il multiplie les états d’une même planche, ajoutant et modifiant […]

CLEMENT-JANIN. Illustrations de Charles HEYMAN. Coups d’oeil sur Paris.

  Hilaire Noël Sébastien Clément dit Clément-Janin (1862-1947), écrivain et critique d’art. A partir de 1896, il travaille avec Edouard Pelletan dans sa nouvelle maison d’édition. Il se passionne pour la gravure et le livre illustré. Il est co-directeur de la revue l’Estampe et l’Affiche (1897-1899). Il est un des proches collaborateurs de Jacques Doucet. Il rédige d’importantes monographies sur des dessinateurs et graveurs du temps (Paul-Emile Colin, Eugène Bejot, Daniel Vierge…). Il est aussi l’auteur de l’essai sur la bibliographie contemporaine de 1900 à 1938 (Kieffer, 1931-1932). Charles Heyman (1881-1915). petit-fils du peintre Jean-François Millet, élève d’Alphonse Legros, Charles Meryon et Fernand Cormon aux Beaux-Arts de Paris, il se […]

LAMBERT (André). L’isle Saint Louis.

André Lambert (1884-1967), élève de H.Van Haberman  à Munich, il étudie à Paris dans l’atelier de Fernand Cormon et sous l’autorité de Gustave Moreau, puis il travaille en Allemagne de 1907 à 1909 pour la revue Simplicissimus créée par Albert Langen. De retour à Paris, il fonde en 1919, la revue Janus. Il part s’installer en Espagne en 1920 où il résidera sa vie durant. Ses oeuvres paraîtront sous la forme d’illustrations dans Simplicissimus et associées à certains ouvrages de littérature tels : Les Métamorphoses d’Ovide, le Satyricon de Petrone, les Satires de Juvénal, le roi Candaule de Théophile Gautier, Salambô de Gustave Flaubert… En Espagne, il dessine les populations […]