BAUER (Gérard). Illustrations de Kees VAN DONGEN. La Parisienne.

  Gérard Bauër (1888-1967), journaliste, romancier, auteur de chroniques littéraires et dramatiques publiées dans divers journaux dont l’Echo de Paris puis le Figaro. Sous le pseudonyme de Guermantes à partir de 1935, ses analyses littéraires rencontrent un vif succès. Il dirige de 1934 à 1940, les Annales politiques et littéraires. Evoluant dans la brillante société parisienne de l’entre-deux-guerre, il en était devenu le romancier. Il obtient d’ailleurs en 1959, le Grand prix littéraire de Paris pour son roman Rendez-vous avec Paris, voir ici : http://www.paris-libris.com/librairie/result?&title=rendez-vous+avec+paris&fdate=1959. Depuis 1919, il a publié, Sous les mers, recensement de l’amour, Eloge du désordre, les métamorphose du romantisme, la Parisienne, Dix rendez-vous avec Paris, voir […]

CARCO (Francis). Illustrations de Eugène Véder. Promenades pittoresques à Montmartre.

  Francis Carco et Eugène Véder deux parisiens connaissant leur Paris sur le bout de la plume ou du burin travaillaient ensemble pour décrire un coin de la Capitale qui les a si souvent inspirés. Nous avons déjà évoqué Francis Carco avec Jésus la Caille et Rue Pigalle ainsi qu’Eugène Véder avec Promenades pittoresques sur les bords de la Seine. Vous pouvez vous reporter à ces pages pour découvrir ces livres parisiens. Le village de Montmartre au début du 20e siècle un peu plus de 50 ans après son annexion à Paris, gardait encore son côté bucolique et champêtre qui attirait tous les bohèmes de la capitale. Montmartre était aussi le repère des […]

COLETTE. Illustrations de J.-E.LABOUREUR. L’envers du music-hall.

  On oublie parfois que Colette brûlait les planches au début du 20e siècle. A sa mort en 1954, certains hiérarques de l’église catholique avaient encore en mémoire les prestations dévêtues de l’écrivain sur scène et les obsèques religieuses furent refusées. Aujourd’hui, la hiérarchie catholique verrait sans doute la situation sous un oeil différent… Dans une page précédente du blog voir ici :  http://blog.paris-libris.com/colette-illustrations-de-andre-dignimont-paris-de-ma-fenetre/ , nous avons déjà évoqué la riche vie de l’écrivain. La liberté de Colette faisait scandale. Depuis 1906, elle se produisait dans des numéros de mime parallèlement à son activité de journaliste pour le Matin, le journal dirigé par Henri de Jouvenel qu’elle épousera en 1912. Ce sont […]