DELVAU (Alfred). A bas le suffrage universel ! & La Conspiration des Poudres.

  Un modeste portefeuille de percaline orné d’un portrait de Delvau d’après une photographie du célèbre photographe Carjat, contient deux exemplaires rares. Un court pamphlet : A bas le suffrage universel (1850) et le numéro 1 de la Conspiration des poudres, journal fulminant (juin 1848). Le pamphlet est signé par Delvau, l’ours du journal ne porte aucun nom de rédacteur, Delvau reconnaîtra plus tard qu’il l’écrivit. C’est ce qu’affirme René Pincebourde dans sa bibliographie des livres et publications d’Alfred Delvau qu’il a inséré dans la nouvelle édition d’Au bord de la Bièvre (1873). Au bord de la Bièvre sera présenté dans notre blog de vendredi. En 1848, le pays compte 241000 […]

Arthur RIMBAUD, le hasard et quelques livres.

  A quoi sert votre blog ? La question est souvent posée. Ma réponse est toujours la suivante, à raconter l’histoire d’un livre. Les notices habituelles des libraires ou celles des maisons de vente sont souvent parfaites dans leur description technique mais depuis longtemps, je trouve qu’un livre ne peut se résumer à une présentation strictement bibliophilique. Les livres anciens ont une autre ampleur. Un auteur, un éditeur, un illustrateur, un relieur méritent le miroir d’une époque pour restituer toute leur richesse et éveiller la curiosité. Ainsi le blog de Paris-Libris raconte son histoire pour chaque livre présenté. Bien entendu cette histoire est assortie des présentations bibliophiliques nécessaires pour les initiés. […]

GROFFE (René). Illustrations de Charles BOULEAU. L’accent de Paris.

  René Paul Groffe (1884-1965) commence sa vie professionnel comme ajusteur puis devient chansonnier montmartrois. Il est aussi parolier de chansons populaires et enfantines (Bob et Bobette). Dans les années 20, on l’entend au micro de Radiola puis dans les années 30 de Radio LL, et du Poste Parisien. Charles Bouleau (1906-1987). Peintre et mosaïste, de 1926 à 1932, il est élève à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris. Tout d’abord figurative, sa peinture évoluera vers l’abstraction géométrique. Il a exposé entre 1927 et 1945 dans divers salons parisiens : Salon des artistes français et salon d’Automne. Il est l’auteur d’un ouvrage de référence : la géométrie secrète des peintres, Seuil, […]