D’HEYLLI (Georges). Dix mois à la Comédie-Française. Siège et Commune (1870-1871) et SOUBIES (Albert). Le Théâtre à Paris du 1er octobre 1870 au 31 décembre 1871.

  Georges d’Heylli (1833-1902) publiciste, journaliste, fondateur et directeur de la Gazette anecdotique, littéraire, artistique et bibliographique. Albert Soubies (1846-1918), critique musical au Soir et historien de la musique et du théâtre. Deux plumes agiles pour raconter les activités théâtrales pendant le Siège et la Commune de Paris. La guerre franco-prussienne de 1870 tourna rapidement au désastre pour les armées françaises, Paris fut assiégé et l’instauration de la Commune de Paris se termina dans le sang. Nous avons déjà évoqué cette période dramatique pour les Parisiens, voir ici. Mais pendant ces temps agités, les Parisiens n’oubliaient pas leurs habitudes de distraction et de plaisir. Dès la proclamation de la République, […]

HANOTAUX (Gabriel). Illustration Antoine ROBIDA. La Seine et les Quais.

  Gabriel Hanotaux (1853-1944), diplomate, historien et homme politique français. Il intègre en 1879 le ministère des affaires étrangères. Il sert notamment comme secrétaire d’ambassade à Constantinople. Il est chef de cabinet de Jules Ferry lorsqu’il est nommé président du Conseil en 1883. Il devient ministre des Affaires étrangères en mai 1894, il le restera jusqu’en 1898. Il redevient ministre des affaires étrangères de 1896 à 1898. Il s’attache  à resserrer les liens avec la Russie pour contenir la puissance anglaise. Au début des années 20, il est délégué de la France à la Société des nations. En 1897, il est élu à l’Académie Française au 29e fauteuil. Il est […]

DABIT (Eugène). Illustrations de Robert SAVARY. Faubourgs de Paris.

  Nous avons déjà évoqué Eugène Dabit pour Hôtel du Nord rendu célèbre par le film de Marcel Carné, voir ici. Aujourd’hui, un autre de ses textes, librement inspiré de sa vie parisienne, véritable chronique sociale du début du 20e siècle, Faubourgs de Paris. Eugène Dabit y raconte la vie des prolétaires des quartiers nord-est de Paris. Il y livre ses souvenirs d’enfance dans un Paris dont on devine l’évolution future. La première édition de l’ouvrage paraît chez Gallimard en 1933.  Ce texte allait inspirer les illustrateurs et c’est l’édition proposée par la Société normande des amis du livre, illustré par Robert Savary que nous vous présentons. Robert Savary (1920-2000) […]