HUYSMANS (Joris-Karl). Illustrations de Charles Jouas. Trois Eglises.

 

Joris-Karl Huysmans et Charles Jouas ont déjà été présents à plusieurs reprises sur les pages de ce blog et l’ouvrage « Trois Eglises » a  été présenté pour un autre exemplaire. Aujourd’hui nous allons axer nos propos sur l’éditeur de l’ouvrage et l’auteur de la reliure, René Kieffer. Il a choisi Charles Jouas et nous ponctuerons nos propos, des illustrations de l’ouvrage.

Juste pour mémoire, nous rappelons qu’un texte de Joris-Karl Huysmans a déjà été associé aux gravures de Charles Jouas avec Le Quartier Notre-Dame. Nous avons aussi déjà présenté différentes reliures de René Kieffer que vous pourrez retrouver sur ce blog : Gédéon Tallemant des Réaux, Les belles dames de Paris; Pierre Mac Orlan, Images secrètes de Paris; Gabriel Mourey, Fêtes foraines; Arsène Alexandre, Les reines de l’aiguille .

Notre-Dame. Charles Jouas.

René Kieffer (1876-1963), disciple de Marius-Michel, adopte le style art déco dans les années vingt. De 1919 à 1923, il exécute les reliures que dessine Pierre Legrain pour Jacques Doucet. Il est à la tête d’un important atelier pouvant réaliser plus de 2000 reliures par an, des plus modestes aux plus luxueuses, avec des décors d’avant-garde. Dès 1910, il se lance dans l’édition de livres de luxe illustrés. Au début des années vingt, il ouvre une librairie sur les mêmes lieux que l’atelier de reliure. Ainsi, il concentre les trois activités nécessaires à la production et à la diffusion des livres de luxe dont il se fera une spécialité.

Saint-Germain l’Auxerrois. Charles Jouas.

Le catalogue des éditions René Kieffer contient 131 éditions illustrées, de 1909 à 1950 ainsi que 4 ouvrages sur la bibliophilie et 16 portefeuilles d’illustrations L’activité, modeste à sa création en 1909, très ralentie pendant la première guerre mondiale, reprend son essor à partir de 1919 pour atteindre vingt nouvelles éditions en 1925, puis elle amorce un lent déclin à partir des années trente tout en se maintenant jusqu’en 1950. Dans les années vingt, l’éditeur souhaite élargir son public aussi bien vers les bibliophiles fortunés qui privilégient les exemplaires de luxe que vers les bibliophiles les plus modestes auquel il destine la collection de demi-luxe « L’amour des livres ».

René Kieffer a édité des textes d’auteurs de toutes les époques. Des classiques qu’il fait illustrer et des auteurs contemporains. Des treize édition originales publiées par René Kieffer, plusieurs sont des commandes de l’éditeur à l’auteur d’un texte qui doit s’inspirer d’une série d’illustrations déjà réalisées.

Saint Merry. Charles Jouas.

René Kieffer conçoit aussi des reliures pour ses éditions. La production de reliures d’édition épouse le rythme de la production. Les reliures sont faites en série, beaucoup d’exemplaires sont reliés peu après la sortie du livre, puis des séries plus petites suivent, au fur et à mesure des ventes. La plupart des éditions sont reliées en veau coloré, les deux plats sont frappés d’une plaque décorative à froid. Le dos est à nerfs, ornés de petits fers à froid qui rappellent les plats. La formule technique de la reliure d’édition est la marque de l’atelier Kieffer. Le décor de la reliure est propre à chaque édition. Les livres reliés sont vendus à la librairie René Kieffer. René Kieffer propose d’aménager la reliure d’édition au goût des collectionneurs. La reliure prévue peut donc être modifiée à la demande du bibliophile ce qui est le cas de la nôtre sur laquelle nous allons nous attarder un peu.

Les informations relatives à René Kieffer, sont extraites de la thèse d’Agathe Sanjuan : Les éditions René Kieffer (1909-1950). (Ecole des Chartes, 2002).

En 1920, quel est le bibliophile si proche de l’éditeur pour acheter le n°1 de Trois Eglises, tiré sur Japon avec tous les états des gravures de Charles Jouas dont la suite en couleurs, au prix de 1500 francs ? Quel est aussi le personnage suffisamment argenté pour s’offrir une reliure unique abondamment ouvragée ? Je l’ignore, il reste simplement la trace sur le papier japon d’un ex-libris probablement retiré pour interrompre la chaine de propriété depuis 1920. On peut imaginer tous les possesseurs, un proche de Joris-Karl Huysmans néanmoins disparu en 1907,  ou de Charles Jouas, qui confie à un relieur réputé pour ses décors Art nouveau quand il travaille sur les dessins de Pierre Legrain, la réalisation de cette étonnante reliure. L’imagination peut alors vagabonder…

Aujourd’hui, il nous reste ce livre somptueusement relié dans un décor religieux foisonnant, rappelant son contenu. Trois Eglises évoque Notre-Dame, Saint Germain-l’Auxerrois, Saint Merry. Nous sommes dans la profusion d’ornementations, dans l’exubérance des dorures et dans la technicité parfaitement maitrisée. En quelque sorte un brillant exercice de style, reflet d’une époque et d’un relieur soucieux d’exprimer tout son savoir faire pour habiller un exemplaire unique.

_____________________________

 

HUYSMANS (Joris-Karl). Trois Eglises. La Symbolique de Notre Dame, Saint Germain l’Auxerrois, Saint Merry. Paris, Editions René Kieffer, 1920. Un volume in-4 (30,5 cm x 21,5 cm), 167 pp.

21 illustrations de Charles Jouas. 1 frontispice et 20 hors texte.

Un des quelques exemplaires de tête sur Japon ancien à la forme (n°1) contenant une aquarelle originale signée de Charles Jouas, tous les états du graveur pour chaque planche, une suite en couleurs tirée sous la direction de Charles Jouas d’après ses originaux.

Maroquin turquoise orné sur chaque plat d’une importante plaque avec au centre un Christ sur des mosaïques de maroquin bordeaux, brun et beige, dos orné à quatre nerfs légèrement insolé, large encadrement intérieur agrémenté d’une roulette dorée avec fleurons aux angles, doublure et gardes de soie brodée ornée d’un décor floral, double gardes de papier peigné, tête dorée, étui. Reliure signée, René Kieffer.

Si vous êtes intéressé par cet ouvrage, écrivez nous  à : contact@paris-libris.com .

Pour consulter nos bibliographies c’est .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*