NEMEITZ (Joachim-Christoph). Séjour de Paris, c’est à dire instructions fidèles, pour les Voyageurs de Condition…

 

Paris a toujours reçu au cours des siècles de nombreux visiteurs étrangers mais pour ceux-ci la ville était un territoire inconnu et les « guides touristiques » des différentes époques leur permettaient de découvrir les lieux et les moeurs des habitants.

A partir du XVIIe siècle, de nombreuses éditions et certaines abondamment illustrées furent publiées par les libraires parisiens. Ce sont aujourd’hui d’intéressants témoignages sur la vie de la capitale au cours des siècles même si certains d’entre eux n’offrent qu’un intérêt limité car souvent ils ne présentent qu’une nomenclature des monuments les plus emblématiques. Ce n’est pas le cas de l’ouvrage de Joachim Christoph Nemeitz que nous allons vous présenter.

Rédigé par un allemand né à Weimar en 1679, conseiller du prince de Waldeck et qui a voyagé à Paris probablement à la fin du règne de Louis XIV et au début de la Régence, ce guide est une mine précieuse de renseignements sur la vie parisienne avec une fine analyse sociologique de l’environnement. La première édition paraît en 1718 à Francfort sous le titre : Séjour de Paris oder Getreue Anleitung….L’édition française date de 1727 avec quelques additions et corrections par rapport à l’édition allemande.

En feuilletant rapidement l’ouvrage, on s’attarde sur les soixante planches finement gravées représentant les monuments parisiens et les châteaux des environs mais il faut aussi lire le texte  élégamment rédigé qui donne de multiples renseignements pratiques, utiles aux voyageurs.

J.-C.Nemeitz commence à prodiguer quelques conseils sur l’art du voyage, à quel âge et avec quelles connaissances il est opportun de l’envisager et en quels lieux. Il recommande de voyager en Angleterre et en Hollande avant de visiter la France et Paris.

Une fois dans la capitale, il détaille les différents hébergements recommande l’hôtellerie puis de se loger au Faubourg Saint-Germain. Il suggère pour connaître les lieux quelques titres d’ouvrages dont la dernière édition parue de l’ouvrage de Germain Brice (Nouvelle Description de la ville de Paris et de tout ce qu’elle contient de plus remarquable). Il recommande d’apprendre le français, les mathématiques, le dessin et aussi la musique, de s’initier à la danse à l’escrime et au manège. Il donne des conseils d’habillement selon la mode du temps. Et puis il évoque les spectacles, théâtres et Opéra, les cafés, les jeux de paume, les billards, les bals sans oublier la fréquentation des bibliothèques publiques et privées.  Il aborde les questions pratiques,  la circulation dans les rues de Paris, les dépenses de cochers et de fiacres et par exemple, comment se garder des filous. Il procure aussi des conseils de santé pour se garder de la débauche. Et puis il discourt sur les femmes, les conversations avec les abbés et les jeunes français, recommande la découverte des foires saint Germain et saint Laurent. Et bien sûr il s’attarde sur les beautés architecturales de la capitale, des châteaux des environs, leurs conditions de visite et l’organisation du pouvoir royal. Il donne même des précisions pour assister au service divin pour ceux de la confession d’Augsbourg dont l’exercice était permis aux ministres étrangers dans leurs hôtels alors que le libre exercice de la religion protestante était défendu en France. Et comme tout voyageur qui s’en retourne chez lui, il suggère quelques emplettes.

Avec ce « guide touristique » nous avons une  vision complète du Paris du début du XVIIIe siècle tant du côté intellectuel que du côté  vie quotidienne ce qui en fait tout l’intérêt, intérêt renforcé par la présence dans l’ouvrage de soixante planches gravées dont certaines représentent des monuments aujourd’hui disparus (voir détail dans la notice ci-après).

 

_______________________________

NEMEITZ (J.-C). Séjour de Paris c’est à dire, Instructions fidèles, pour les Voiageurs de Condition, Comment ils se doivent conduire, s’ils veulent faire un bon usage de leur tems & argent, durant leur Séjour à Paris; Comme aussi une Description suffisante de la Cour de France, du Parlement, de l’Université, des Académies, & Bibliothèques; avec une Liste des plus célèbres savans, artisans, & autres choses remarquables, qu’on trouve dans cette grande & fameuse ville. Leide, Jean Van Abcoude, 1927. Deux volumes in-12 (16,5 cm x 11 cm), 12-630 pp (pagination continue) + 52 pp (Table des matières non paginée) + 2 pp (Corrections et liste des derniers ouvrages parus)

Volume I. 25 planches gravées. Le Palais royal/Le Palais d’Orléans ou le Luxembourg/Vue de Luxembourg du côté du jardin/ Le Palais des Tuilleries/L’Eglise de Nôtre-Dame/ Saint Etienne du Mont et Sainte Geneviève/ Le Noviciat des Jésuites/Les prêtres de l’Oratoire/Le Collège Mazarin ou des Quatre Nations/ La Sorbonne/ L’Observatoire royal/ Le vieux Louvre/ Le nouveau Louvre/ L’Hôtel roial des Invalides/ La nouvelle église des Invalides/ L’Arc de triomphe, ou le Thrône/La porte Saint Antoine/ La porte de Saint Martin/ La porte Saint Denis/ L’Hôtel de Ville/ L’Abbaye royale du Val de Grace/ Couvent des Chartreux/L’Hôpital général ou la Salpétrière/L’Hôpital des Incurables/L’Hôtel du Grand Prieur du Temple.

Volume II : 35 planches gravées. Le château de Versailles/ La paroisse de Versailles / La chapelle du Château de Versailles/Le château de Marly/ Le château de St Cloud/ Le château de Seaux/ Le château de Vincennes/ L’Abbaye royale de St Denis/ La place Dauphine/ La statue équestre d’Henry IV/ La porte de la Conférence /St Germain l’Auxerrois/ Saint Roch/ Les Feuillans/ La porte S.Honoré / La place des Victoires/ Saint Eustache/ L’Hôpital de la Trinité/ Saint Sauveur/ Les Pères de la Mercy/ Saint Laurent/ Les Filles de Sainte Elisabeth/ Portail de St Gervais/ Portail des grands iesuites/ La place Royale/ Les filles de la Visitation de Sainte Marie/ L’Ile de Nôtre Dame/ La Porte St Bernard/ Les Feuillantines/ L’Eglise de St.Séverin/ Les Religieuses Carmélites Déchaussées/ Les Carmes Déchaussez/ Les Religieuses Bénédictines de Port Royal/ Les Prémontrez de la Croix Rouge/ St.André des Arcs.

Une marque d’appartenance datée (Avril 1803).

Reliure d’époque. Dos ornés. Pièces de titre et de tomaison. Tranches rouges marbrées. Coins usés.

Pour acheter c’est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*