GUYOT DESFONTAINES (Pierre-François). Histoire de Paris

 

Si vous trouvez que le « Félibien » avec ces cinq volumes in-folio prendrait trop de place dans votre bibliothèque, nous vous présentons aujourd’hui  le  » Guyot Desfontaines » en format in-12 en cinq volumes qui est le résumé de la célèbre Histoire de Paris parue en 1725.

Le succès de l’ouvrage de Félibien mais aussi probablement son format et son prix, ont incité les libraires à produire des livres plus accessibles pour un public élargi. A pratiquement trois siècles d’écart, c’est probablement une explication mais la personnalité de l’auteur mérite aussi quelques approfondissements.

Pierre-François Guyot Desfontaines. Source Gallica

Pierre-François Guyot Desfontaines (1685-1745) est un singulier personnage. Jésuite un temps, libertin embastillé pour des affaires de moeurs, virulent polémiste et querelleur impénitent, bref le genre remuant à qui l’on pardonne beaucoup si la plume est talentueuse mais ses contemporains ne l’appréciaient guère. La légende sous la gravure que nous avons inséré dans notre texte : « Laborieux écrivain du XVIIIe siècle » souligne l’estime relative de ses confrères de l’époque.

Il fait ses études au collège des jésuites de Rouen. Après avoir reçu la prêtrise, il enseigne dans les collèges jésuites. Il quitte la Compagnie de Jésus en 1717. En 1724, il devient collaborateur du Journal des Savants. La même année, il est arrêté pour libertinage remis en liberté, à nouveau arrêté en 1725, il est relâché suite à l’intervention de Voltaire. En avril 1727, il est exclu du Journal des savants sur ordre du garde des Sceaux. En janvier 1736, il est décrété de prise de corps pour avoir attaqué l’Académie française. En septembre 1743, il est menacé d’incarcération à Bicêtre et prend la fuite, en avril 1745, il reste suspect et se cache.

Il vit de sa plume et publie de nombreuses traductions. Sa réputation d’écrivain vénal est solidement établie. Ses polémiques ne se comptent plus et contribuent pour une bonne part au succès de ses journaux. Il s’est attaqué aux Modernes et en particulier à la nouvelle préciosité et à la métaphysique du coeur, aux Jansénistes, aux  amis de Voltaire, ses démêlés avec ce dernier sont célèbres et ce sont les épigrammes du grand écrivain qui assurèrent d’une certaine façon la postérité de Guyot Desfontaines.

Plan de la ville de Paris depuis Jules César jusqu’au règne de Clovis

Plan de la ville de Paris sous le règne de Louis le jeune

 

 

 

 

 

 

 

 

Les circonstances de la rédaction de l’Histoire de la ville de Paris sont particulières. L’auteur est anonyme et les mentions au privilège de l’ouvrage sont succinctes : « Michel Gandouin Libraire à Paris nous ayant fait remonter qu’il lui auroit été mis en main un Manuscrit qui a pour titre, Histoire de la Ville de Paris… » Bref on peut imaginer notre auteur compulsant le Félibien et Lobineau et synthétisant le propos des deux moines bénédictins ce qui était assez singulier lorsqu’on connaissait la vie mouvementée de Guyot Desfontaines…A l’abbaye de Saint-Germain des Prés, il n’est pas certain que les savants bénédictins apprécièrent cet « emprunt ».

Quoiqu’il en soit l’ouvrage est intéressant et le talent de Guyot Desfontaines pour la vulgarisation historique est certain.

Plan de la ville de Paris depuis le commencement du règne de Charles VII l’an 1422 jusqu’à la fin du règne d’Henri III l’an 1589

Plan de la ville de Paris sous le règne de Louis XV

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les quatre premiers volumes contiennent une histoire chronologique de la ville de Paris depuis le temps de l’occupation romaine jusqu’en 1730. Le volume 4 contient aussi une partie sur les privilèges accordés à la bourgeoisie parisienne ainsi que  la liste des rues, ruelles, carrefours, cimetières, cloîtres, culs-de-sac, enclos, fontaines, halles, marchés, places, ponts, portes & quais de la ville de Paris, marqués par leurs tenans & aboutissants, le tout par ordre alphabétique. Le volume 5 est un précis des pièces justificatives de l’histoire de Paris en forme de description abrégé de cette ville & de ses faubourgs. Les quatre premiers volumes se terminent chacun par une précieuse table analytique des matières. Le cinquième volume s’achève par une table de la description de Paris dans l’ordre des quartiers où sont situés les édifices dont il est parlé.

Les quatre premiers volumes disposent chacun d’un plan dépliant de la ville de Paris aux différentes époques de son histoire.

______________________________

(GUYOT DESFONTAINE (Pierre-François)). Histoire de la ville de Paris. Paris, Gandouin, 1735. Cinq volumes in-12 (17 cm x 10 cm), 2-576-501-586-532-XX-544 pp

4 Plans dépliants : Plan de la ville de Paris depuis Jules César jusqu’au règne de Clovis, Plan de la ville de Paris sous le règne de Louis le jeune, Plan de la ville de Paris depuis le commencement du règne de Charles VII l’an 1422 jusqu’à la fin du règne d’Henry III l’an 1589, Plan de la ville de Paris sous le règne de Louis XV.

Une mention manuscrite dans les 5 volumes,  » 5 volumes, vente de M.Mouchard février 1783″ .

Plein veau d’époque. Dos à cinq nerfs, caissons décorés, tranches rouges, roulettes dorées sur les coupes.

Quelques menus défauts mais bel exemplaire complet de ses plans et dans sa reliure d’époque.

Pour acheter c’est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*