FELIBIEN (Dom.Michel) et Dom.Guy-Alexis LOBINEAU. Histoire de la Ville de Paris. III.

 

Nous achevons aujourd’hui la présentation de Félibien et Lobineau, Histoire de la Ville de Paris en détaillant les sources utilisées par les deux historiens qui sont présentées dans les trois derniers volumes de l’ouvrage.

La préface aux trois volumes de pièces justificatives contient une observation toujours pertinente de nos jours :  » Le siècle où nous vivons, ou plus éclairé que les autres, ou plus difficile à contenter, ne se repose plus sur la bonne foi des historiens, & ne leur passe aucun fait, à moins d’en voir en même temps la preuve, soit dans une citation exacte des auteurs déjà connus, soit dans la lecture des actes & des pièces qu’on appelle justificative. On passe aux auteurs de romans & de petites historiettes, qui écrivent plus pour amuser que pour instruire, une narration qui ne demande que de la vraisemblance, & quand on lit à la fin de leur préface une liste d’auteurs, dont ils n’ont peut-être jamais lu que les titres, on sait bien à quoi s’en tenir au sujet de la croyance que méritent leurs ouvrages. Mais comme la fin de l’histoire est d’instruire de la vérité, l’intérêt qu’on a de n’être point trompé par l’écrivain qui la promet, rend le lecteur attentivement scrupuleux à l’examen des preuves dont la narration est appuyée. « 

Dom Lobineau évoque aussi les difficultés rencontrées ou les collaborations d’érudits lors des recherches nécessaires à la conduite de son entreprise.  » Mais il n’a pas toujours été facile de consulter certaines pièces d’archives. Certains fonds ont été impossible à consulter, des communautés ont refusé de communiquer leurs titres pour ne pas donner au public connaissance de leurs affaires. D’autres interlocuteurs ont ouvert plus généreusement leurs archives. Les cartulaires de S.Germain l’Auxerrois, de S.Etienne des Grès, & de quelques chapitres, collèges, hôpitaux ou communauté, la riche bibliothèque de Coislin en dépôt à Saint Germain des prés, celle de Harlai conservée chez le Président Chauvelin. Aux pièces manuscrites on a joint un grand nombre de pièces imprimés, on a trouvé quantité dans la bibliothèque de S.Germain des Prés mais beaucoup plus dans celle de M.Maillard, avocat. Monsieur de Fourqueux, procureur général de la chambre des comptes nous a communiqué, des édits, déclarations, arrêts du conseil, ordonnances, réglements, & autres pièces de cette sorte, les extraits tirés des registres du Parlement… »

Sauval. Histoire et recherches des antiquités de la ville de Paris.

Un quasi contemporain des travaux des moines mauristes, Sauval, que nous avons déjà évoqué dans une page précédente : Histoire et recherches des antiquités de la ville de Paris a aussi aidé Dom Félibien dans ses recherches puisqu’il avait eu un des originaux de l’ouvrage entre les mains pendant quatre ans et en avait tiré beaucoup de choses dont Dom Lobineau s’est servi pour la composition finale de l’ouvrage.

Les trois volumes des Pièces justificatives de l’Histoire de Paris contiennent une Table chronologique des actes et principaux faits contenus dans les trois volumes des Pièces justificatives de l’Histoire de Paris, un Glossaire ou explication des mots latins hors d’usage, ou de la langue vulgaire latinisés de Abbatisare (Faire les fonctions d’Abbé) à Ypothecare (Obliger, hypothéquer) un Glossaire françois, ou explication abrégée des termes du vieux langage François employez dans les actes rapportez dans les trois volumes des pièces justificatives  de cette Histoire de Abajour (De Auvent, anciennement dit Oste-vent) à Yssent (Sortent) et le recueil de pièces justificatives pour l’Histoire de la ville de Paris contenant les Dissertations, Actes, Bulles, Diplômes, Extraits, & autres Pièces indiquées dans cette Histoire.

___________________________________

FELIBIEN (D.Michel) et D.Guy-Alexis LOBINEAU. Histoire de la ville de Paris composée par D.Michel Félibien reveue, augmentée et mise au jour par F.Guy-Alexis Lobineau tous deux Prêtres religieux Bénédictins de la Congrégation de Saint Maur. Justifiée par des preuves autentiques, & enrichie de plans, de Figures, & d’une Carte topographique. Divisée en cinq volumes in-folio. Paris, Guillaume Desprez, Imprimeur & Libraire du Roi et Jean Desessartz, rue Saint Jacques, à Saint Profper, & aux trois Vertus, 1725. 5 volumes in-folio (39,5 cm x 25 cm), 12 (Préface)-1 (Avis au relieur au sujet des planches qu’il faut placer dans les premiers volumes de l’Histoire de Paris)-3 (Sommaires des paragraphes de la dissertation sur l’origine de l’Hostel de Ville de Paris)-Dissertation sur l’origine de l’Hôtel-de-Ville de Paris (200)-1544-LVI (Table alphabétique et chronologique des noms et des matières contenues dans les deux tomes de l’Histoire de Paris) pp. 3 volumes de pièces justificatives VIII(Préface)-CIJ(Table chronologique)-(Glossaire ou explication des mots latins hors d’usage, ou de la langue vulgaire, latinisés)-819-839-944 pp.

Volume I. Un frontispice par Hallé : La Ville de Paris couronnée par le génie de la France, et enrichie par les Rivières de Seine et de Marne, Une planche dépliante : Planche des Antiquitez celtiques trouvées à N.D.de Paris en 1711 (Simonneau), Plan dépliant de Paris pour servir à l’Histoire de ladite ville, Façade du portail de Nostre-Dame, Plan dépliant de l’Eglise de N.D.de Paris (une fente sans manque sur 5 cm), Façade du portail de l’Eglise de St Gervais (une fente sans manque sur 2 cm) (Chevotet), Une planche dépliante La Fontaine des Innocents Costé de la ruë aux Fers et Costé de la rue St Denis (Chenotot), Une planche dépliante Façade de l’Hôtel de Ville (Chenotot).

Veuë d’une partie de Paris depuis le carrefour St Germain de Lauxerois jusqu’à l’Hôtel de Conty.
Dessiné sur le naturel par J.Chaufourier.

Volume II. Façade du Palais des Tuileries du côté de la cour (planche dépliante). Façade du Palais des Tuileries du côté du jardin (planche dépliante). Veuë d’une partie de la ville de Paris depuis le Carrefour St Germain de l’Auxerrois jusqu’à l’Hôtel de Conty (planche dépliante) dessiné sur le naturel par J.Chaufourier. Façade de la gallerie du Louvre du coste de la Rivière (planche dépliante). Vue perspective de la Place Royale (planche dépliante). Vue perspective du Palais d’Orléans ou le Luxembourg (planche dépliante). Veuë de la Ville de Paris du côté de l’Isle Nôtre Dame dessiné sur le naturel et gravé par J.Chaufourier (planche dépliante). Façade du Louvre du côté de la cour. Chevotet fecit (planche dépliante). Vuë perspective du Palais Royal. J.M.Chevotet (planche dépliante). Façade du portail de l’Eglise de la Sorbonne du côté de la place. Chevotet. Façade du portail de l’Eglise de la Sorbonne du côté de la cour. J.M.Chevotet (planche dépliante). Plan au rez de chaussée de l’Eglise de la Sorbonne. Chevotet (planche dépliante). Vue perspective de la Façade de l’Abbaye royale du Val de Grace (planche dépliante). Vue perspective du Collège des Quatre Nations. Le Blon (Planche dépliante). Plan au rez de chaussée du Louvre (planche dépliante). Façade du Louvre du côté de St Germain de l’Auxerrois, J.M.Chevotet (planche dépliante). Façade de la porte Saint Antoine Costé du Fauxbourg costé de la Ville,  Simoneau (planche dépliante). Façade de la porte St Denis du costé de la Ville, Chevotet. Façade du Chateau d’Eau. Plan du rez de chaussée du Chateau d’Eau. (planche dépliante). Façade de la Porte St Martin du costé de la Ville. Chevotet. Vue extérieure en perspective de l’Eglise Royale des Invalides. J.M.Chevotet. (planche dépliante). Vue Générale perspective de l’Hôtel Royal des Invalides (planche dépliante). Veuë d’une partie de la Ville de Paris depuis les Quatre Nations jusqu’au Pont Royal. J.Chaufourier (planche dépliante). Vue perspective de la Place des Victoires. Chevotetz (planche dépliante). Vue perspective de la Place de Louis Le Grand. J.M.Chevotet (planche dépliante).

Volume III. Premier volume des pièces justificatives.

Volume IV. Second volume des pièces justificatives.

Volume V. Troisième volume des pièces justificatives.

Pleine basane marbré. Dos à six nerfs  ornés de caissons décorés, pièce de titre et de tomaison. Roulettes dorés sur les coupes. Tranches rouges. Quelques très légers manques aux coins. Exemplaire en très belle condition complet de toutes ses planches.

Si vous êtes intéressé par cet ouvrage, écrivez nous à : contact@paris-libris.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*