FELIBIEN (Dom Michel) et Dom Guy-Alexis LOBINEAU. Histoire de la Ville de Paris. II.

 

Nous poursuivons aujourd’hui la présentation de l’ouvrage de Félibien et Lobineau, Histoire de la Ville de Paris. Après nous être arrêté sur le commanditaire, le prévôt de Paris, les auteurs et les illustrateurs, nous abordons aujourd’hui le contenu des deux premiers tomes qui présentent l’Histoire de Paris.

L’Histoire de Paris, proprement dite, occupe les deux premiers tomes. Elles ne se rapporte pas seulement à l’histoire civile de la ville, mais aborde plus largement l’histoire de France et l’histoire ecclésiastique. Elle est formée d’une suite d’événements divers et variés sans grand rapport entre eux, avec pour seul orientation la succession chronologique.

Façade de l’Hôtel de Ville.

A la tête de l’ouvrage on trouve une grande et curieuse Dissertation accompagnée de preuves les plus solides, sur l’origine de l’hôtel de ville & du corps municipal. A cette dissertation l’on en a joint une autre qui a le même objet & où l’on a entrepris, pour y parvenir, l’explication des Antiquitez trouvées à N.D. en 1711.

Dans une première partie, Félibien réfute l’institution prétendue des magistrats municipaux de la ville de Paris, attribuée à Philippe Auguste. Dans une seconde partie, l’auteur en remontant au-delà de l’époque qui vient d’être décrite, souligne le caractère essentiel & dominant de l’hôtel de ville de Paris, tel que la tradition le présente. Dans une troisième partie l’auteur réfute l’opinion de l’auteur du traité de la police (Delamare, qui fera l’objet de pages de blog ultérieurement), sur l’origine du commerce par eau, & de ses privilèges dans Paris, et fait voir que ce commerce & ses privilèges constituait l’essence du corps municipal de cette ville avant l’époque donnée pour leur prétendue établissement. Dans une quatrième partie, il essaie de montrer que l’Hôtel-de-ville de Paris existait sous les deux premières races de nos rois, & que l’époque de sa véritable origine doit être placée dans le premier âge de cette ville.

Veuë de la ville de Paris du côté de l’Isle Notre Dame.
Dessiné sur le naturel par J.Chaufourier.

Veuë de la ville de Paris du côté de l’Isle Notre Dame.
Dessiné sur le naturel par J.Chaufourier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite vient l’histoire de la ville, traitée selon l’ordre chronologique, & divisée en trente livres, d’une longueur à peu près identique. A ce texte est joint  un grand nombre de gravures dessinées avec précision. Un plan nouveau de Paris, Elévation des plus beaux édifices de la capitale, & quelques vues nouvelles qui sont éditées pour la première fois. Les planches sont généralement doubles, &c il y en a qui comprennent jusqu’à quatre feuilles.

Veuë d’une partie de Paris depuis le carrefour St Germain de Lauxerois jusqu’à l’Hôtel de Conty.
Dessiné sur le naturel par J.Chaufourier.

Veuë d’une partie de Paris depuis le carrefour St Germain de Lauxerois jusqu’à l’Hotel de Conty.
Dessiné sur le naturel par J.Chaufourier.

Après l’histoire se trouve une suite chronologique des roys de France, des premiers présidents du parlement & de la chambre des comptes, des gouverneurs & lieutenants du roy à Paris, des prévosts des marchands & eschevins de la ville. Une table alphabétique et chronologique des noms et des matières contenues dans les premiers tomes de l’histoire se trouve à la fin du 2e tome.

Plan de Paris au début du règne de Louis XV.

Les planches de cet ouvrage présentes dans les deux premiers volumes sont les suivantes : Planches des  Antiquitez celtiques trouvées à N.D.de Paris en 17711, Le plan de Paris, Façade du portail de Nostre Dame, Plan de l’église N.D de Paris, Façade du portail de l’église de St.Gervais, La fontaine des Innocens, Costé de la rue aux Fers et Costé de la rue St Denis, Façade de l’Hôtel de ville, Façade du Palais des Tuilleries du côté de la cour, Façade du Palais des Tuilleries du côté du jardin, Veue d’une partie de la Ville de Paris depuis le Carrefour St.Germain de l’Auxerrois jusqu’à l’Hôtel de Conty, Façade de la Gallerie du Louvre du costé de la Rivière, Vue perspective de La place royale, Vue perspective du Palais d’Orléans ou Le Luxembourg, Veuë de la Ville de Paris du côté de l’isle Nôtre Dame, façade du Louvre du côté de la cour, Vüe perspective du Palais Royal, Façade du portail de l’Eglise de la Sorbonne du côté de la place, Façade du portail de l’Eglise de la Sorbonne du côté de la cour, Plan au rez de chaussée de l’Eglise de la Sorbonne, Vue perspective de la Façade de l’Abbaye Royale du Val-de-Grace, Vue perspective du Collège des Quatre Nations, Plan au rez de chaussée du Louvre, Façade du Louvre du côté de St Germain de l’Auxerrois, Façade de la Porte St.Bernard, Costé de la Ville, Costé du Fauxbourg,  Façade de la porte Saint Antoine,  Costé du fauxbourg, Costé de la Ville, Façade de la porte St.Denis du Costé de la Ville,  Façade du Chateau d’Eau-Plan au rez de chaussée du Château d’Eau, Façade de la porte St.Martin du costé de la ville, Vue extérieure en perspective de l’Eglise Royale des Invalides, Veüe d’une partie de la Ville de Paris depuis les Quatre Nations jusqu’au Pont Royal, Vue perspective de la place des Victoires, Vue perspective de la Place de Louis le Grand.

Avec cet ouvrage, nous poursuivons nos présentations croisées avec le blog d’Histoires-de-Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*