Cimetières parisiens disparus.

  Certes nous sommes jour de Toussaint 1er novembre, le jour des morts est fixé demain mais nous publions chaque mercredi alors même si le calendrier n’est pas totalement respecté nous allons évoquer les cimetières parisiens. Dans Paris intra-muros, ils sont au nombre de 15 : Cimetière de Montmartre (18e), Cimetière de Montparnasse (14e), Cimetière du Père-Lachaise (20e), Cimetière de Grenelle (15e), Cimetière de Vaugirard (15e), Cimetière d’Auteuil (16e), Cimetière de Passy (16e), Cimetière des Batignolles (17e), Cimetière Saint-Vincent (16e), Cimetière du Calvaire (18e), Cimetière de Bercy (12e), Cimetière Sud de Saint Mandé (12e), Cimetière de la Villette (19e), Cimetière de Belleville (20e) et Cimetière de Charonne (20e). Ils sont […]

REY (Alfred) et FERON (Louis). Histoire du corps des gardiens de la paix.

  En ce jour de fête nationale, il est difficile d’échapper à un sujet militaire tout en restant dans notre domaine parisien. Le Président des Etats-Unis a sans doute apprécié la solennité de l’Hôtel royal des Invalides et l’Ecole polytechnique ouvre toujours le défilé du 14 juillet. Alors nous ne pouvions présenter aujourd’hui qu’un ouvrage sur la thématique de la défense et de la sécurité. Avec l’histoire du corps des gardiens de la paix, nous découvrons la mise en place de l’institution policière, fruit de l’affranchissement des communes et de la victoire des rois sur les grands de leur royaume. La police est placée dès sa naissance entre la justice […]

(LE SAGE). Le géographe parisien ou le conducteur chronologique et historique des rues de Paris.

  Aujourd’hui un ouvrage anonyme ! En cherchant un peu dans les bibliographies l’ouvrage est attribué à  un de ces nombreux littérateurs s’emparant des sujets susceptibles d’intéresser un large public pour répondre à la commande des libraires. Ils sont d’ailleurs cinq pour éditer ce livre que son rédacteur avait astucieusement dédié au lieutenant-général de police de l’époque Antoine de Sartine qui a tenu de 1759 à 1774, sous une poigne de fer mais éclairée, la police parisienne. Il sera par la suite ministre de la marine sous Louis XVI. En fait le nom de l’auteur se trouve au privilège, il s’agit du sieur Le Sage. Les bibliographes pensent qu’il s’agit […]