REY (Alfred) et FERON (Louis). Histoire du corps des gardiens de la paix.

  En ce jour de fête nationale, il est difficile d’échapper à un sujet militaire tout en restant dans notre domaine parisien. Le Président des Etats-Unis a sans doute apprécié la solennité de l’Hôtel royal des Invalides et l’Ecole polytechnique ouvre toujours le défilé du 14 juillet. Alors nous ne pouvions présenter aujourd’hui qu’un ouvrage sur la thématique de la défense et de la sécurité. Avec l’histoire du corps des gardiens de la paix, nous découvrons la mise en place de l’institution policière, fruit de l’affranchissement des communes et de la victoire des rois sur les grands de leur royaume. La police est placée dès sa naissance entre la justice […]

(LE SAGE).Le géographe parisien ou le conducteur chronologique et historique des rues de Paris.

  Aujourd’hui un ouvrage anonyme ! En cherchant un peu dans les bibliographies l’ouvrage est attribué à  un de ces nombreux littérateurs s’emparant des sujets susceptibles d’intéresser un large public pour répondre à la commande des libraires. Ils sont d’ailleurs cinq pour éditer ce livre que son rédacteur avait astucieusement dédié au lieutenant-général de police de l’époque Antoine de Sartine qui a tenu de 1759 à 1774, sous une poigne de fer mais éclairée, la police parisienne. Il sera par la suite ministre de la marine sous Louis XVI. En fait le nom de l’auteur se trouve au privilège, il s’agit du sieur Le Sage. Les bibliographes pensent qu’il s’agit […]

SANSON (Charles-Henri). Documents.

  En cette semaine de janvier,  quelques plaquettes révolutionnaires évoquant Charles-Henri Sanson. Il n’a pas seulement exécuté le roi mais aussi de multiples condamnés sous l’Ancien Régime comme pendant la Révolution. Son office d’exécuteur s’exerçait en toutes circonstances. C’était même une fonction familiale comme elle a été racontée par un de ses descendants, dans des mémoires apocryphes que nous avons déjà présenté, Les mémoires des Sanson.  Le nom de Sanson reste néanmoins principalement associé à toutes les exécutions révolutionnaires, nous en trouvons aussi la trace dans un autre ouvrage signé de Coittant, L’Almanach des Prisons. Nous avons une vision terrible de l’exécuteur des hautes oeuvres mais un romancier Jean-François Parot tempère cette […]