LARGUIER (Léo). Bois de Louis JOU. Photos de MAX-DEL. Les Ilots glorieux et insalubres de Paris.

  Pour des raisons qui semblent inexpliquées, cet ouvrage dont la richesse iconographique est certaine, est généralement négligé. Un texte de Léo Larguier, quatorze bois gravés en deux teintes (un large encadrement gravé sur la couverture, une lettrine et douze illustrations à pleine page) de Louis Jou et  trente extraordinaires photographies en noir de Max-Del constituent un ensemble d’une rare qualité. Il restitue les zones classées insalubres  qui firent l’objet de projet de réhabilitation prioritaire dès 1920. De ce livre se dégage une singulière atmosphère, celle d’un Paris plongeant dans les siècles passés et singulièrement vivant. Léo Larguier (1878-1950). De ses Cévennes natales, il arrive à Paris vers l’âge de 20 […]

DELVAU (Alfred). A bas le suffrage universel ! & La Conspiration des Poudres.

  Un modeste portefeuille de percaline orné d’un portrait de Delvau d’après une photographie du célèbre photographe Carjat, contient deux exemplaires rares. Un court pamphlet : A bas le suffrage universel (1850) et le numéro 1 de la Conspiration des poudres, journal fulminant (juin 1848). Le pamphlet est signé par Delvau, l’ours du journal ne porte aucun nom de rédacteur, Delvau reconnaîtra plus tard qu’il l’écrivit. C’est ce qu’affirme René Pincebourde dans sa bibliographie des livres et publications d’Alfred Delvau qu’il a inséré dans la nouvelle édition d’Au bord de la Bièvre (1873). Au bord de la Bièvre sera présenté dans notre blog de vendredi. En 1848, le pays compte 241000 […]

DELVAU (Alfred). Histoire de la Révolution de Février. GRANIER DE CASSAGNAC (A.). Récit complet et authentique des Evénements de décembre 1851.

  Dans les prochains jours, nous allons présenter plusieurs ouvrages d’Alfred Delvau. Avant d’aborder le contenu de ces différents livres, présentons l’auteur. Alfred Delvau (1825-1867) fils du Paris industrieux est le bohême type, comme le décrit Murger dans Scènes de la vie de Bohême qui parait en feuilleton en 1848 dans Le Corsaire. Ecrivain prolifique, il publie de multiples ouvrages sur des thèmes parisiens directement inspirés de sa vie et de ses fréquentations de l’époque. Son existence fut parfois mouvementée. Secrétaire de Ledru-Rollin, proche de Jules Vallès, ses activités politiques faillirent le conduire en prison. Il est aussi l’ami des artistes, il promeut Félicien Rops (nous verrons lundi prochain dans […]