SIMOND (Charles). Paris de 1800 à 1900

Charles Simond (1835-1916) fut publiciste, journaliste et romancier. Charles Simond rassembla une importante équipe de conservateurs, d’historiens et d’érudits pour rédiger « Paris de 1800 à 1900 » . A la différence des historiens, il choisit un parti pris journalistique pour rendre particulièrement vivante l’évocation de tous les événements survenus dans la Capitale. Son ouvrage basé exclusivement sur des documents du temps (textes et gravures), ressuscite année par année tout ce qui, de 1800 à 1900, a eu sa place ou son heure dans la vie parisienne. Il constitue ainsi un vivant reportage abondamment illustré de la vie parisienne sous tous ces aspects et sous tous les régimes du Consulat à la […]

TRIOLET (Elsa). DOISNEAU (Robert). Pour que Paris soit.

Elsa Triolet née Ella Kagan (1896-1970) est une romancière française d’origine russe. En 1915, elle rencontre Vladimir Maïakoski qui deviendra par la suite le compagnon de sa soeur. Elle fréquente les cercles littéraires, Gorki l’encourage à écrire. En 1918, elle quitte la Russie. Elle épouse en 1919 un officier français, André Triolet avec qui elle séjournera pendant un an à Tahiti avant de le quitter en 1921. Ce séjour lui inspira son roman  » A Tahiti » publié en 1925. Elle part vivre à Londres et à Berlin et s’installe à Montparnasse en 1924. Elle rencontre Louis Aragon en 1928. Elle subvient à ses besoins en créant des colliers pour la […]

COQUIOT (Gustave). En suivant la Seine.

Gustave Coquiot (1865-1926) écrivain et critique d’art, fut un des secrétaires de Rodin. Il fréquenta tous les peintres et sculpteurs du début du 20ème siècle. Son ouvrage Essai sur la Jeune Peinture et la Jeune sculpture paru en 1914, présente la scène artistique parisienne dans tout son éclat novateur. Il écrivit de nombreux ouvrages sur des thèmes parisiens parmi lesquels Concert d’été (1894), Les bals publics (1895), La Seine (1896), Les villas de Paris (1897), Les Soupeuses (1903), Les féeries de Paris (1909), Poupées de Paris. Bibelots de luxe (1912), Paris, voici Paris (sd circa 1913), Pantins de Paris (1920), illustrés par des artistes choisis dont Bottini ou Forain. L’ouvrage […]