HAUSSMANN (Georges-Eugène). Mémoires.

  Georges-Eugène Haussmann (1809-1891)  Après avoir été élève du Conservatoire tout en poursuivant des études de droit, il travaille dans une étude de notaire et se fait recevoir avocat. Il entre dans l’administration après la Révolution de 1830, est nommé secrétaire général de la Haute-Vienne en 1831, puis sous-préfet à Issingeaux en 1832, à Nérac en 1833, à Saint-Girons en 1840, et à Blaye en 1842. Sous la présidence de Louis-Napoléon, il occupe successivement les préfectures du Var, en 1849, où il reste dix-huit mois, de l’Yonne (1850) et de la Gironde (1851). Il est nommé préfet de la Seine le 22 juin 1853. C’est sous l’administration du préfet de […]

Recueil des statuts, arrêts et sentences servant de Règlement à la communauté des Maîtres Chandeliers & des Maîtres Huilliers de la Ville & Fauxbourgs de Paris.

  Les usages de la chandelle sont multiples sous l’Ancien Régime. Source de lumière pour les domiciles, lanterne d’éclairage public dans certaines rues de la capitale et dans les églises, cierges pour les processions, éclairage aussi des cabarets et théâtre. Le métier de Chandelier en suif fut un métier prospère jusqu’aux nouveau perfectionnements apportés à la lampe à huile (à la fin du XVIIIe) puis à l’arrivée de la lampe à pétrole. La fabrication et la vente des chandelles étaient l’objet de surveillance scrupuleuse de la part des quatre jurés du métier. La fraude se faisant surtout par le mélange de mauvaise graisse avec le suif. Au fil du temps, […]

CHABROL DE VOLVIC (Comte Gaspard de). Recherches statistiques sur la Ville de Paris et le Département de la Seine.

  Gaspard de Chabrol de Volvic (1773-1843). Entré premier à l’école polytechnique en 1794, il en sort avec le même rang deux ans plus tard. Nommé ingénieur des ponts et chaussées en 1796, il participe à la campagne d’Egypte de Bonaparte et s’occupe de grands travaux d’aménagement. A son retour en France, il est nommé sous-préfet de Pontivy en 1803 où il travaille à la réalisation d’un nouvelle ville Napoléonville. Nommé préfet de la Moselle, il y poursuit d’importants travaux d’aménagement. Il est nommé préfet de la Seine en décembre 1812. Maintenu à ce poste par la Restauration, il est nommé Conseiller d’Etat en 1814. Il restera préfet de la […]